Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Burkina Faso → Caractérisation des matériaux latéritiques indurés pour une meilleure utilisation dans l’habitat en Afrique

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2014

Caractérisation des matériaux latéritiques indurés pour une meilleure utilisation dans l’habitat en Afrique

Abdou Lawane Gana

Titre : Caractérisation des matériaux latéritiques indurés pour une meilleure utilisation dans l’habitat en Afrique

Auteur : Abdou Lawane Gana

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) co tutelle Université du Havre

Grade : Doctorat 2014

Présentation
Ce projet de thèse s’inscrit dans une dynamique générale de valorisation d’un matériau traditionnel, universel, économique et à fort potentiel constructif, très présent en Afrique sahélienne, recyclable, qu’est le bloc de latérite taillée (BLT) . Par ailleurs, les blocs de mauvaise qualité, considéré aujourd’hui comme un déchet de carrière pourront être valorisés dans la production des BTC. La valorisation de ce matériau, accessible à tous, contribue donc à la réduction de la pauvreté et à la préservation de l’environnement par la réduction de l’impact écologique des ouvrages du génie civil (limitation de l’utilisation des bois et des matériaux importés tels que le ciment, la chaux, ...)
De façon spécifique, ce projet, cofinancé par le 2iE et l’UEMOA, entre dans le cadre d’un programme de valorisation de la latérite pour une meilleure utilisation dans l’habitat en Afrique. Ce premier travail se donne comme objectifs de déterminer les paramètres physiques, mécaniques, thermiques et hydriques qui sont utilisés dans la conception des bâtiments en BLT. Ensuite, il posera les jalons de l’utilisation des paramètres obtenus dans la conception des habitations dans les pays africains où la roche latéritique est abondante
Le mémoire rend compte des étapes de la construction des bâtiments en BLT : l’extraction du matériau dans les carrières ; les essais de laboratoire pour évaluer les performances ; les calculs d’ouvrage en maçonnerie ; la mise en oeuvre et le suivi du confort thermique.
Il s’articule en quatre chapitres :
* Le premier chapitre dresse un état de connaissances générales sur le matériau latérite et son utilisation dans la construction. L’histoire de la latérite, sa répartition dans le monde et au Burkina (cadre de l’étude), le processus de latéritisation, les roches comparables aux latérites sont les éléments abordés.
* Le deuxième chapitre traite des matériaux étudiés. L’aperçu sur la géologie globale, particulièrement des formations latéritiques du Burkina Faso, la présentation des carrières de prélèvement des échantillons, les études sur les profils géologiques des carrières, les résultats d’essais chimiques et minéralogiques sur les matériaux étudiés sont présentés.
* Le troisième chapitre aborde la caractérisation physique, mécanique et thermo-hydrique du matériau. Il définit d’abord une base bibliographique sur les paramètres physiques et mécaniques dont la connaissance est nécessaire pour l’utilisation du matériau dans la maçonnerie. Par la suite, il présente le choix des paramètres à mesurer, puis, des protocoles expérimentaux sont définis pour la mesure au laboratoire de ces paramètres retenus. Les résultats de ces mesures sont également présentés et discutés.
* Le quatrième et dernier chapitre présente un exemple d’application des résultats obtenus dans la modélisation de la stabilité et le suivi hygrothermique des bâtiments en BLT. Il s’agit, pour la partie stabilité, de justifier à l’aide d’une modélisation avec les hypothèses de calcul par la méthode des éléments finis, le degré de sécurité des constructions simples ou à niveaux avec ce matériau. Les résultats du suivi de confort thermique d’un bâtiment simple en BLT seront également présentés dans la deuxième partie de ce chapitre.
Chaque chapitre s’appuie sur une bibliographie spécifique à la thématique traitée

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 12 décembre 2016, mise à jour le 3 juillet 2017