Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2016 → Dynamique de la désertification dans deux communes steppiques algériennes (El-Gueddid et Zaafrane - Wilaya de Djelfa) et réponses des acteurs : évolution des systèmes agropastoraux et effets des aménagements publics contre la désertification

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2016

Dynamique de la désertification dans deux communes steppiques algériennes (El-Gueddid et Zaafrane - Wilaya de Djelfa) et réponses des acteurs : évolution des systèmes agropastoraux et effets des aménagements publics contre la désertification

Fodil S.

Titre : Dynamique de la désertification dans deux communes steppiques algériennes (El-Gueddid et Zaafrane - Wilaya de Djelfa) et réponses des acteurs : évolution des systèmes agropastoraux et effets des aménagements publics contre la désertification

Auteur : Fodil S.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM)

Diplôme : Master of Science : Professionnel 2016

Résumé
La thèse présentée porte sur l’étude de la dynamique de la désertification dans deux communes steppiques (El-Gueddid et Zaafrane, Wilaya de Djelfa, Algérie) fortement exposées à ce phénomène, malgré l’intervention de l’État depuis des décennies via les programmes de développement de la steppe qui visent à renforcer la capacité des ménages à gérer les risques sur le long terme et à maintenir l’activité d’élevage. Cette intervention est insuffisante et il reste beaucoup à faire dans la steppe algérienne étant donné l’immensité de son espace pastoral. L’analyse des données par les SIG et la télédétection a mis en évidence l’existence de déficits fourragers récurrents suite à la dégradation des parcours et l’extension de la désertification entre 1972 et 2015 au détriment des parcours steppiques. Avec la complexité de ce milieu, les stratégies traditionnelles de gestion des risques et les perturbations biophysiques ont changé, l’éleveur a donc tendance à diversifier son revenu par l’agriculture et la location des parcours. L’accès aux terres steppiques dans les communes d’étude a connu une grande évolution, et pour comprendre la dynamique pastorale au niveau de cette commune, des enquêtes ont été menées auprès des ménages, en se focalisant sur trois pôles : l’homme, l’environnement et les animaux. Les résultats de cette étude ont révélé que l’élevage pastoral dans cette commune a connu une importante mutation, notamment dans la structure du cheptel, le déplacement des éleveurs et l’exploitation du capital naturel fourrager.

Mots-clés : DESERTIFICATION ; INTERVENTION DE L’ETAT ; SYSTEME AGROPASTORAL Système d’exploitation agricole combinant les cultures et l’élevage extensif  ; ELEVAGE ; PARCOURS  ; TELEDETECTION ; SYSTEME D’INFORMATION GEOGRAPHIQUE ; PLANTE FOURRAGERE  ; ALGERIE

Présentation

Page publiée le 9 décembre 2016, mise à jour le 13 novembre 2017