Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2016 → Durabilité des Services publics d’eau potable et d’assainissement dans un contexte d’adaptation aux changements climatiques au Maroc : cas du grand Casablanca

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2016

Durabilité des Services publics d’eau potable et d’assainissement dans un contexte d’adaptation aux changements climatiques au Maroc : cas du grand Casablanca

Ait Oukharaz H.

Titre : Durabilité des Services publics d’eau potable et d’assainissement dans un contexte d’adaptation aux changements climatiques au Maroc : cas du grand Casablanca

Auteur : Ait Oukharaz H.

Etablissement de soutenance : Co-accréditation Université de Montpellier : Faculté d’Economie, CIHEAM-IAMM

Diplôme : Master 2 Economie et management publics. 2016

Résumé
Les pouvoirs publics au Maroc ont privilégié, comme voie d’amélioration des services publics dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, l’implication du secteur privé, national et international, à travers des contrats de gestion déléguée. Le recours à des prestataires privés dans la gestion de l’eau, un secteur stratégique relevant des fonctions régaliennes de l’Etat, pose la question de la durabilité qui serait donnée par l’Etat pour assurer les conditions d’accessibilité et d’équité futures à ces services pour les citoyens. LYDEC filiale de SUEZ, gère depuis 1997 l’eau, l’assainissement et l’électricité dans le cadre d’une gestion déléguée entre la société et la ville de Casablanca, capitale économique du royaume avec une population de 4,1 millions. La démarche des 3 E consiste à estimer le coût de la satisfaction des deux premières dimensions de la durabilité (économique et environnementale) puis à comparer ce coût théorique aux recettes du service, pour savoir si le niveau tarifaire pratiqué est suffisant et acceptable (dimension éthique). Les résultats obtenus montrent que LYDEC est durable à court terme. Néanmoins et compte tenu des investissements projetés à moyen et à long terme, la durabilité est menacée au niveau de la dimension économique et éthique.

Mots-clés : EAU POTABLE ; DURABILITE  ; SERVICE PUBLIC ; GESTION DES EAUX ; EVALUATION ; ENTREPRISE PRIVEE ; PARTENARIAT ; EVACUATION DES EAUX USEES ; QUALITE DE L’EAU ; PRIX DE L’EAU ; CASABLANCA ; MAROC

Présentation (Catalogue MeditAgri)

Page publiée le 9 novembre 2016, mise à jour le 13 novembre 2017