Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2015 → L’IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SUR LES HYDROSYSTEMES CONSTANTINOIS

UNIVERSITE CONSTANTINE 1 (2015)

L’IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SUR LES HYDROSYSTEMES CONSTANTINOIS

LAIB ASSIA

Titre : L’IMPACT DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SUR LES HYDROSYSTEMES CONSTANTINOIS

Auteur : LAIB ASSIA

Université de soutenance : UNIVERSITE CONSTANTINE 1

Grade : MAGISTERE EN HYDROGEOLOGIE 2015

Résumé
L’impact du réchauffement climatique sur l’eau est un sujet actuellement très débattu. Le sujet de la thèse s’attache à préciser l’influence du changement climatique sur les hydrosystèmes constantinois. Ce travail repose sur trois objectifs principaux qui commencent par une confirmation de la présence des variations climatiques au nord Algérien et notamment dans la région étudiée, par le suivi des deux principaux facteurs climatiques (précipitation qui marque une diminution claire suivie par une diminution du taux du ruissellement et d’infiltration, et la température qui montre une augmentation continue avec le temps). Le deuxième objectif de l’étude est le suivi des variations du niveau piézométrique et les débits de sources en fonction des événements pluviométriques (chaque diminution de la pluie est suivie par un abaissement du niveau piézométrique et du débit des sources soit par une réponse rapide, donc une recharge directe et voisine, ou lente, donc une recharge lointaine). De ce fait, ce travail montre bien une relation claire entre les évènements pluviométriques et les variations du niveau d’eau. Enfin, le dernier objectif de cette étude est de rechercher l’impact des variations de la pluie sur le chimisme de l’eau. Les résultats montrent que la conductivité et la concentration en sulfates suivent les changements pluviométriques, alors que les chlorures montrent une relation inverse avec les précipitations. Ce travail vise à détecter les conséquences du changement climatique sur la quantité et la qualité des eaux, nous permettant plus tard de prendre les précautions nécessaires pour éviter les pénuries (quantité) ou la dégradation de la qualité de l’eau

Mots clés : Changement climatique, hydrosystèmes constantinois, événements pluviométriques.

Version intégrale (6,8 Mb)

Page publiée le 16 novembre 2016, mise à jour le 5 octobre 2018