Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2011 → CONTRIBUTION A LA REVISION DES NORMES HYDROLOGIQUES AU BURKINA FASO

Institut International de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2011

CONTRIBUTION A LA REVISION DES NORMES HYDROLOGIQUES AU BURKINA FASO

Bambara Télado Luc

Titre : CONTRIBUTION A LA REVISION DES NORMES HYDROLOGIQUES AU BURKINA FASO

Auteur : Bambara Télado Luc

Etablissement de soutenance : Institut International de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : MASTER EN INGENIERIE DE L’EAU ET DE L’ENVIRONNEMENT OPTION : EAU AGRICOLE 2011

Résumé
Ce travail s’inscrit dans la problématique de la révision des normes hydrologiques dans un contexte de déficits pluviométrique et hydrométrique prolongé. L’analyse bibliographique sur la variabilité climatique et des méthodes de prédéterminations hydrologiques menée dans cette étude révèle que la sécheresse qui est intervenue à la fin des années 60 a engendré des conséquences sur l’hydrologie en Afrique de l’ouest et de centre. Les tests statistiques de Pettitt et de Hubert appliqués aux séries chronologiques de débits moyens ont montré qu’il a eu des ruptures sur les bassins de Boromo, Dapola et Wayen en 1971 et on observe une augmentation des débits allant jusqu’à 41.5% sur le bassin de Wayen. L’analyse fréquentielle des débits maximaux des bassins de Boromo, Dapola et Wayen montre que les débits décennaux varient entre 1.5 et 25% entre les périodes avant et après 1971. Par ailleurs, cette étude s’est intéressée à la pertinence des méthodes de prédéterminations hydrologiques utilisées au Burkina Faso. Elle s’est basées sur la comparaison des débits décennaux des bassins de Koriziena et de Rambo obtenus par les méthodes de CIEH, d’ORSTOM et par analyse fréquentielle. Sur les deux bassins, la méthode de CIEH surestime le débit décennal par contre celle de ORSTOM sous estime le débit décennal.

Mots clés : Normes hydrologiques, écoulement, prédétermination, changement climatique, rupture, environnement, sahel, Burkina Faso.

Version intégrale (1,9 Mb)

Page publiée le 27 novembre 2016, mise à jour le 22 mars 2019