Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Liban → Caractérisation écogéographique et génétique du genre Astragalus du Liban : approches de conservation biogéographique

Université Saint-Joseph (Beyrouth) 2015

Caractérisation écogéographique et génétique du genre Astragalus du Liban : approches de conservation biogéographique

Abdel Samad, Farah

Titre : Caractérisation écogéographique et génétique du genre Astragalus du Liban : approches de conservation biogéographique

Auteur : Abdel Samad, Farah

Université de soutenance : Université Saint-Joseph (Beyrouth) co tutelle Aix-Marseille Université

Grade : Doctorat : Géosciences de l’environnement : Université Saint-Joseph (Beyrouth) : 2015

Résumé
Le genre Astragalus L. (Fabaceae) est l’un des genres ayant le plus grand nombre de représentants parmi les angiospermes. Son centre d’origine et de diversité est situé dans les zones arides des montagnes de l’Asie centrale et sud-ouest. Au Liban, ce genre est aussi l’un des plus genres représentés dans la flore, avec 62 espèces et sous-espèces et 22 espèces endémiques identifiés. Les différents taxons de ce genre sont difficiles à identifier en se basant uniquement sur les caractères morphologiques et leur statut actuel de la distribution doit être évaluée. Les relations phylogénétiques, les variations dans la taille du génome et le rôle de la polyploïdie dans l’évolution du genre Astragalus dans les chaînes de montagnes du Liban ont été étudiés. Nos données confirment qu’un polymorphisme chromosomique interspécifique significatif existe dans le genre Astragalus du Liban et la polyploïdie et l’évolution subséquente du génome peuvent être d’importants moteurs de l’évolution de ce genre. Le processus de diversification du genre Astragalus qui a eu lieu au Liban a été analysé en utilisant des méthodes de datation phylogénétiques et moléculaires et des analyses des aires ancestrales. Nos résultats confirment que le Liban est le troisième centre de diversité pour les Astragales et doit être considéré comme un « berceau » de la biodiversité. Par conséquent, cette étude est une contribution à une meilleure compréhension de l’évolution et des processus biogéographiques à l’origine de la mise en place de la biodiversité au Liban, avec une finalité appliquée de conservation biogéographique.

Mots Clés : Astragalus ; Liban ; Dénombrement chromosomique ; Taille du génome ; Its ; Région irano-Touranienne ; Région méditerranéenne ; Diversification ; Évolution ; Conservation biogéographique

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 15 novembre 2016, mise à jour le 1er janvier 2018