Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2016 → Action du stress hydrique sur la biologie de quelques variétés de blé

Presses Académiques Francophones (2016)

Action du stress hydrique sur la biologie de quelques variétés de blé

Najat Assem ; Latifa El Hafid

Action du stress hydrique sur la biologie de quelques variétés de blé

Étude de la résistance à la sécheresse par des techniques biochimiques,physiologiques,cellulaires et agronomiques de blé

Auteur (s)  : Najat Assem ; Latifa El Hafid
Editeur  : Presses Académiques Francophones
Date de parution : 24.05.2016
Pages : 180

Présentation
Les céréales ont un potentiel génétique considérable pour la tolérance aux stress environnementaux. Dans le but de classer les différentes variétés de blé les plus cultivées dans la région orientale du Maroc en fonction de leur résistance ou de leur sensibilité à la sécheresse, nous avons étudié : l’effet d’un stress osmotique sur la germination des 18 variétés marocaines de graines de blé (9 variétés de blé dur : Isly, Karim, Marzak, Massa, Oum rabia, Sarif, Sebou, Yasmine et Vitron et 9 variétés de blé tendre : Achtar, Aguilal, Amal, Arréhane, Kanz, Marchouch, Mehdia, Nasma et Rajae) ; l’effet d’un stress osmotique et hydrique sur la résistance membranaire foliaire ; l’effet d’un stress hydrique appliqué au stade trois feuilles sur le rendement en grains et enfin, l’effet d’un stress osmotique et hydrique sur l’anatomie et l’ultrastructure foliaire de blé. Les tests physiologiques, biochimiques et agronomiques appuyés par l’étude de l’ultrastructure des feuilles de blé, ont permis de sélectionner Marzak et Marchouch comme variétés résistantes à la sécheresse, et donc, recommandées aux zones arides et semi-arides du Maroc.

Annonce et achat de l’ouvrage (€ 79,90 en 2016)

Page publiée le 21 mai 2017