Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Brésil → Entre o combate à seca e a convivência com o semi-árido : transições paradigmáticas e sustentabilidade do desenvolvimento

Universidade de Brasilia (2006)

Entre o combate à seca e a convivência com o semi-árido : transições paradigmáticas e sustentabilidade do desenvolvimento

Alves da Silva Roberto Marinho

Titre : Entre o combate à seca e a convivência com o semi-árido : transições paradigmáticas e sustentabilidade do desenvolvimento

Auteur : Roberto Marinho Alves da Silva

Université de soutenance : Universidade de Brasilia

Grade : Doutourado 2006

Résumé
Le Semi-Aride brésilien comprend 1133 communes et s´étend sur une surface de 969.589,4 km2, ce qui correspond pratiquement à 90% de la région Nordeste et de la région septentrionale de l´état du Minas Gerais. Avec une population de plus de 21 millions d´habitants (11% de la population brésilienne), cette région a connu des progrès économiques et sociaux au cours des dernières décennies. Cependant, nous pouvons observer que dans son ensemble, le Semi-Aride se caractérise toujours par son faible dynamisme économique, ses indicateurs sociaux étant inférieurs aux moyennes nationale et régionale et par la dégradation de son environnement qui affecte ses fragiles écosystèmes. Le fait que ces graves problématiques persistent montre que la question sur la possibilité et le sens d´un développement qui considère les spécificités et les caractéristiques socioéconomiques et environnementales du Semi-Aride est bien d´actualité. Cette recherche s´est attachée à analyser les principales conceptions et alternatives d´intervention régionale en prenant en compte les relations existantes avec les différents paradigmes de développement. L´objectif est d´identifier les fondements pour une proposition alternative de développement soutenable dans le Semi-Aride brésilien. L´étude d´une bibliographie et de documents spécialisés, a permis de récupérer les processus de formulation de la pensée sur cette réalité, d´identifier les formes d´institutionnalisation et de concrétiser les propositions de développement des initiatives gouvernementales ainsi que celles d´autres acteurs sociaux. Les résultats de cette analyse montrent que différents courants de pensée, défendus par divers acteurs sociaux, se disputent au sujet du sens de la soutenabilité du développement dans le Semi-Aride. On peut observer que la proposition du « combat contre la sécheresse et ses effets », qui a prédominé pendant presque tout le XX° siècle, est actuellement en crise si l´on considère que ses fondements nient les principes de la soutenabilité du développement. Le courant de la « modernisation économique et technologique », qui a prédominé ces 40 dernières années, est en train de renouveler son discours en y incluant la question de l´environnement et une plus grande attention envers le social et en interprétant la soutenabilité comme la durabilité du développement sur la base de l´efficacité technologique et de la rationalité productive. De même, la « pensée critique » à propos de la réalité du Semi-Aride, qui est établie depuis la décennie de 1930, s´est maintenue et, actuellement, elle prend de l´ampleur, interprétant la soutenabilité du développement comme la possibilité et la nécessité de « coexistence harmonieuse avec le Semi-Aride ». En conclusion, le développement soutenable exige que les propositions et les pratiques soient replacées dans leur contexte si l´on considère les spécificités de la réalité dans laquelle celle-ci se produira et si l´on considère ses diverses dimensions : environnementale, économique, politique, sociale et culturelle. C´est ainsi que l´on explique l´échec de certaines conceptions et de certaines politiques d´intervention qui l´ont emporté historiquement dans le Semi-Aride. La « coexistence harmonieuse avec le Semi-Aride », au contraire, se caractérise comme une perspective culturelle qui oriente un développement dont la finalité est d´améliorer les conditions de vie et de promouvoir la citoyenneté à travers des initiatives socioéconomiques et technologiques environnementalement appropriées. En ce sens, bien qu´elles soient encore en cours de formulation, ses propositions cherchent à replacer les principes de la soutenabilité du développement dans leur contexte, permettant ainsi l´harmonisation entre la justice sociale, la prudence écologique, l´efficacité économique et la citoyenneté politique dans le Semi-Aride brésilien.

Mots clés : Semiárido brasileiro Questão socioeconômica Questão ambiental Desenvolvimento sustentável Sustentabilidade

Présentation

Version intégrale (2,4 Mb)

Page publiée le 11 mars 2008, mise à jour le 4 juillet 2017