Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → Publications 2015 → Aide internationale et sociétés civiles au Niger

2015

Aide internationale et sociétés civiles au Niger

Khartala

Titre : Aide internationale et sociétés civiles au Niger

Auteur (s) : LAVIGNE DELVILLE Philippe
Publisher  : Khartala
Date de parution : 2015
Pages : 348

Présentation
Fruit d’une longue enquête, cet ouvrage propose une lecture originale des rapports entre aide internationale et sociétés civiles au Niger. Les premiers chapitres éclairent les dynamiques complexes et ambivalentes des organisations associatives au Niger, dans leur histoire, leurs rapports à l’État et à l’aide. L’auteur décrit les difficultés d’institutionnalisation des petites organisations, prises dans une double précarité des ressources financières et des ressources humaines, et soumises à des financements par mise en concurrence. A partir des débats sur un projet de « charte de la société civile », il montre les tensions qui traversent le secteur associatif, met en perspective les critiques récurrentes sur son opportunisme et sa politisation, explicite les enjeux de sa régulation.
Consacrés aux interventions en faveur des organisations de la société civile, les chapitres suivants interrogent la façon dont, suite aux Accords de Cotonou signés en 2000, la Délégation de l’Union européenne à Niamey a défini sa politique envers les « acteurs non étatiques » et comment elle l’a traduite sous forme de projet. Reconstituant l’histoire de la formulation de son « Projet d’appui à la société civile », entre 2002 et 2008, l’auteur décrit l’invention tâtonnante d’une politique, entre ambiguïtés de conceptions politiques et poids des dispositifs bureaucratiques.
Cet ouvrage représente un apport important, tant au débat sur la société civile en Afrique qu’à celui sur la façon dont les institutions d’aide définissent leurs politiques et leurs projets de développement. Il intéressera aussi bien les chercheurs en sciences sociales que les responsables associatifs et les praticiens du développement.

Présentation

Page publiée le 29 novembre 2016, mise à jour le 12 août 2017