Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Manuels, guides, rapports techniques → Divers → Revue des filières bétail/viande et lait et des politiques qui les influencent au Burkina Faso

2016

Revue des filières bétail/viande et lait et des politiques qui les influencent au Burkina Faso

FAO ; Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CÉDÉAO)

Titre : Revue des filières bétail/viande et lait et des politiques qui les influencent au Burkina Faso

Auteur (s) : Rouamba, J.
Publisher  : FAO ; Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CÉDÉAO)
Date de parution : 2016
Pages : 73

Présentation
L’élevage occupe une place économique majeure au Burkina Faso car pratiqué par plus de 80 pour cent des ménages. La contribution relative du sous-secteur de l’élevage au Produit Intérieur Brut (PIB) a varié entre 18,3 pour cent et 19,5 pour cent sur la période 2001 à 2008 (MRA-PNUD, 2011). Les produits de l’élevage occupent le second rang en termes de valeur des exportations dans le secteur primaire après le coton. Selon les statistiques de la balance des paiements, les exportations de produits d’élevage en 2009 sont estimées à 60,3 milliards de FCFA (14,2 pour cent des exportations totales du pays), dont 52,2 pour cent pour le bétail et la volaille sur pied, 42,9 pour cent pour les cuirs et peaux, et 4,9 pour cent pour la viande et les abats. Les importations de produits animaux s’élevaient à 7,4 milliards de FCFA pour la même année, soit 1,1 pour cent du total des importations du Burkina Faso, et se composent à 92,4 pour cent de produits laitiers. Au plan microéconomique, l’enquête sur les conditions de vie des ménages de 2003 a révélé qu’environ 38,8pour cent des revenus monétaires des ménages ruraux proviennent de l’élevage (MRA-PNUD, 2011).De plus l’activité d’élevage occupe une place importante dans la stratégie de sécurité alimentaire et de réduction de la pauvreté dans les ménages ruraux. En effet, les incidences de recours à l’élevage pour la couverture des besoins alimentaires, de santé et de scolarisation des enfants sont respectivement de 56,1 pour cent, 42 pour cent et 16 pour cent en 2007/2008.

Mots Clés : Burkina Faso ; Afrique occidentale ; Production de viande ; production de bétail ; Production laitière ; Développement agricole ;

Présentation : site de l’éditeur

Version intégrale

Page publiée le 28 juin 2017, mise à jour le 14 juin 2018