Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2000 → Une expérience de recherche sur un terrain saharien : l’Adagh des Ifoughas

Université Mouloud Mammeri – Tizi-Ouzou (2000)

Une expérience de recherche sur un terrain saharien : l’Adagh des Ifoughas

Badi Dida

Titre : Une expérience de recherche sur un terrain saharien : l’Adagh des Ifoughas

Auteur : Badi Dida

Université de soutenance : Université Mouloud Mammeri – Tizi-Ouzou

Grade : Magister 2000

Résumé
Le texte, que nous proposons ici, est une tentative de restitution, sous forme d’un résumé succinct d’un travail de recherche, lui-même fruit de la fréquentation d’un terrain saharien, celui de l’Adagh des Ifoughas. Ce travail a été effectué dans le cadre de la préparation d’un diplôme de magister en civilisation du Maghreb, soutenu au département de langue et culture amazighes de Tizi-ouzou en 1999.
La région de l’Adagh a été occupée depuis longtemps. En témoignent les gravures rupestres ainsi que les nombreux tumuli et certains ruines et vestiges de lieux habités, tels que Assouk (Tadamakket), Gunhan... encore visibles de nos jours et qui prouvent l’existence d’une civilisation citadine aujourd’hui disparue. Elle fut également, un lieu de passage des caravanes vers le « Bilad As-sudan », comme il ressort des écrits des chroniqueurs et historiens arabes du moyen âge

Présentation détaillée (Insaniyat)

Page publiée le 2 avril 2017, mise à jour le 22 septembre 2018