Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1980 → POUVOIR ET ORGANISATION DE L’ESPACE : SBIBA-HAUTES STEPPES TUNISIENNES

Université Paris 8 (1980)

POUVOIR ET ORGANISATION DE L’ESPACE : SBIBA-HAUTES STEPPES TUNISIENNES

MAMUNG, EMMANUEL

Titre : POUVOIR ET ORGANISATION DE L’ESPACE : SBIBA-HAUTES STEPPES TUNISIENNES

Auteur : MAMUNG, EMMANUEL.

Université de soutenance : Université Paris 8

Grade : Thèse de 3e cycle : Géographie : Paris 8 : 1980

Description (Prodig)
L’A. expose d’abord les problèmes méthodologiques qu’il a dû résoudre puis pose la thèse principale de son étude : le rôle de l’Etat est fondamental dans la hiérarchisation et l’organisation de l’espace. Plan-promenade (pour éviter le plan-programme) et sincérité de la démarche distinguent dès l’abord ce travail, à la fois méticuleux et profond : travail aussi bien sur soi-même que sur le terrain. Une fois les conditions physiques, dépeintes, l’histoire de la population et de la société avant, pendant et après la colonisation rappelée, l’A. s’attache à caractériser et à évaluer les interventions de l’Etat dans tous les domaines, ruraux et urbains, de l’activité productive. C’est toutefois aux activités urbaines qu’il lie l’organisation de l’espace, et c’est dans le système urbain qu’il voit le relais et le diffuseur du pouvoir étatique. Cartographie soignée. Bibliographie aussi épistémologique que géographique

Mots clés : Administration - Agriculture - Aménagement rural - Commercialisation - Elevage - Fonction urbaine - Géographie de l’Afrique - Hautes steppes - Irrigation - Kasserine, gouv. - Organisation de l’espace - Population - Pouvoir - Propriété - Réforme agraire - Sbiba, délégation - Société - Souk - Tunisie - Utilisation du sol

Présentation (SUDOC)

Analyse (Prodig)

Page publiée le 30 avril 2017