Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2010 → EVOLUTION APRES FEU DE L’ECOSYSTEME SUBERAIE DE KABYLIE (NORD ALGERIEN)

Université Mouloud Mammeri (Tizi-Ouzou) 2010

EVOLUTION APRES FEU DE L’ECOSYSTEME SUBERAIE DE KABYLIE (NORD ALGERIEN)

BEKDOUCHE Farid

Titre : EVOLUTION APRES FEU DE L’ECOSYSTEME SUBERAIE DE KABYLIE (NORD ALGERIEN)

Auteur : BEKDOUCHE Farid

Université : Université Mouloud Mammeri (Tizi-Ouzou)

Grade : Doctoral d’Etat en Sciences Agronomiques (2010)

Article lié (Résumé)
En procédant par une approche synchronique, nous avons réalisé 102 relevés floristiques représentants différents stades d’une communauté à Quercus suber L. après feu. Le site d’étude est représenté par la forêt domaniale de Mizrana située dans la région littorale de Kabylie. Les résultats montrent qu’il n’y a aucun changement profond dans sa composition floristique. La richesse floristique est maximale durant la première année succédant au feu du fait de la fréquence des taxons herbacés. Nombre de ces taxons, particulièrement parmi les annuels, disparaissent avec l’avancée de la succession. L’essentiel des taxons apparaissant après le feu proviennent d’organes souterrains de survie. Il n’y a pas de taxons exogènes à la communauté qui envahissent le terrain en grand nombre et qui persistent au-delà des toutes premières années. L’inertie de la composition floristique n’est nullement affectée, montrant l’efficacité de sa réaction à l’incendie. Nous assistons par conséquent, à un retour rapide à l’état de la composition floristique initiale.

Mots clés : Quercus suber ; feu ; successions ; relevés floristiques ; approche synchronique.

Catalogue Collectif Algérie

Version intégrale

Page publiée le 22 janvier 2017, mise à jour le 6 octobre 2018