Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1987 → Etude au pas de temps horaire des pluviogrammes de la campagne EPSAT 1986 dans la région de Ouagadougou (Burkina Faso)

Université Pierre et Marie Curie, École des Mines de Paris (1987)

Etude au pas de temps horaire des pluviogrammes de la campagne EPSAT 1986 dans la région de Ouagadougou (Burkina Faso)

DJIMDONGARTI Rimrangar

Titre : Etude au pas de temps horaire des pluviogrammes de la campagne EPSAT 1986 dans la région de Ouagadougou (Burkina Faso)

Auteur : DJIMDONGARTI Rimrangar

Grade : DEA Hydrologie 1987

Université : Université Pierre et Marie Curie, École des Mines de Paris

Descriptif
L’estimation des précipitations par satellite doit per \ mettre de surmonter toutes ces difficultés et de résoudre beaucoup d’autres problèmes que le réseau de mesure au sol dont on sait que les raisons pratiques telles que le coût, l’accessibilité (dans les zones inhospitalières) et la surveillance (dans les zones à faible peuplement) limitent sa densité (27) est incapable de résoudre ..Les résultats de la recherche sont, en effet, susceptibles d’intervenir au niveau de tous les utilisateurs potentiels de l’information hydro-météorologique (7),en particulier dans les domaines de la météorologie, de l’agriculture et des ressources en eau : * dans le domaine de la météorologie, il y a possibilité de rationalisation du réseau pluviométrique allant, a priori, vers un allègement de ce réseau et possibilité de fournir des données spatialisées sous forme de cartes à échelle de temps fine (7), * dans le domaine agronomique, il y a possibilité d’estimation du bilan hydrique des sols au jour le jour et possibilité de directives et de conseils au monde agricole par un suivi très rapproché de la saison agricole (7), * dans le domaine des ressources en eau, il y a possibilité de gestion des eaux de surface (barrages, plan d’eau, irrigation) à partir d’une modélisation (modèle de tarissement) des systèmes hydrologiques et possibilité d’amélioration des prévisions des crues (7). Encore faut-il arriver à caler des relations entre les données satellitaires et les données au sol pour pouvoir bénéficier de tous ces avantages. Mais avant cela, la connaissance "parfaite" de l’évolution aussi bien spatiale que temporelle des précipitations, entre autres, au niveau du sol à l’échelle plus fine (horaire) s’avère nécessaire. C’est sous cet angle qu’il faut considérer la présente étude, essentielle ment limitée à l’aspect temporel et dont les différents chapitres (au nombre de trois) sont présentés comme suit ; * le chapitre l rappelle les généralités climato-météorologiques et présente les données pluviométriques de la campagne 1986 ana lysées dans les chapitres suivants. * le chapitre II se fixe comme objectif : "l’étude de l’évolution et de la distribution temporelles des précipitations "à l’échelle horaire . * le chapitre III donne un aperçu du bilan pluviométrique de la campagne 1986. Une conclusion générale présente, enfin, le résumé de l’étude, ainsi que quelques recommandations.

Version intégrale

Page publiée le 28 avril 2017