Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2013 → Eléments princeps de la valeur alimentaire des fourrages algériens pour le ruminant

Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach (2013)

Eléments princeps de la valeur alimentaire des fourrages algériens pour le ruminant

CHIBANI, Chafia

Titre : Eléments princeps de la valeur alimentaire des fourrages algériens pour le ruminant

Auteur : CHIBANI, Chafia

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach

Grade : Doctorat en Sciences Agronomiques 2013

Résumé
Il s’est agit dans ce travail de recenser toutes les informations disponibles dans le pays sur les fourrages (autour de 600 essais avec 123 aliments). Ces données se sont avérées incomplètes pour tous les paramètres de CC, de VN et de QMSI de fourrages que nous recherchons compte tenu de l’avancée des connaissances et des objectifs individuels des chercheurs exerçant dans des structures différentes qui ont produit ces paramètres. A partir des premières données complètes et dans un premier temps, nous proposons plusieurs modèles de calcul pour prédire avec fiabilité à partir des composants chimiques la digestibilité, la valeur énergétique et azotée, le niveau alimentaire et l’ingestion ; parmi les plus performants nous retenons : dMO (%) =-1,14CB+99,18 ; (R2 =0,70 ; ETR = 3,92) dMO (%) =-0,8597CB+1,1514MM+79,06 ; (R2=0,77 ; ETR =3,42) UFL=-0,0018CB+1,3585 ; (R2=0,72 ; ETR=0,06) UFV=-0,0021CB+1,350 ; (R2= 0,71 ; ETR=0,07) UFL =-0,0192ADF+1,4333 ; (R2=0,76 ; ETR=0,06) UFV =-0,0219ADF+1,4349 ; (R2= 0,77 ; ETR=0,06) EM (kcal/kgMS) =38,474dMO-149,4676 ; (R2=0,98 ; ETR=10,8). MAD (g/kg MS) =8,824MAT-22,43 ; (R2=0, 94 ; ETR =12,8 ; P<0,0001) NA= - 0,0267ADF+0,0289 MAT+1,9092 (R2 = 0,72 ; ETR = 0,24 ; P = 0,000) NA = - 0,0196 CB + 0,0314 MAT+ 1,6246 (R2= 0,64 ; ETR = 0,28 ; p=0,001) MSI g/kg P0,75=31,9649NA+0,5249MAT+0,4853CB-8,1314 (R2 = 0,89 ; ETR = 4,9 ; P = 0,000) MSI g/kg P0,75=35,20NA+0,246MAT+0,546ADF-11,856 (R2 = 0,89 ; ETR = 4,8 ; P = 0,000) Cette première démarche pourra être complétée par la reconstitution sur au moins 4 années de l’ensemble des fourrages recensés afin de disposer d’échantillons permettant le calcul de tous les paramètres recherchés mais manquants. Elle permettra également de tester des méthodes modernes de dosage des composants chimiques des fourrages comme celle de la SPIR (spectroscopie proche infra rouge) qui nous affranchirait de l’utilisation de produits chimiques. Pour une première année de récolte (2009-2010) et après l’analyse chimique classique et par SPIR de 54 échantillons récoltées, il apparaît que : - Les composants, pour la plupart, sont dosés avec des écarts faibles entre les deux méthodes. - Les MM et la lignine marque des différences plus importantes entre les deux méthodes. - Les résultats d’ensemble montrent des similitudes prononcées entre les deux méthodes. Les années de récolte qui suivront permettront de confirmer ou d’infirmer ces premiers résultats et de conclure à l’obtention d’un échantillon reconstitué comparable à celui historique. Ainsi, un travail approfondi pourra être entamé pour calculer les paramètres manquants à l’établissement d’une table de valeur alimentaire des fourrages algériens.

Mots clés : Algérie ; Composition Chimique ; Digestibilité de La Matière Organique ; Fourrages ; Modèles de Prédiction ; Niveau Alimentaire ; Valeur Nutritive

Présentation (ENSA)

Version intégrale (6,39 Mb)

Page publiée le 25 janvier 2017, mise à jour le 8 octobre 2018