Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2015 → Les nématodes à kyste Heterodera spp. des céréales en Algérie : Études sur la distribution, les espèces, les pathotypes et les antagonistes

Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach (2015)

Les nématodes à kyste Heterodera spp. des céréales en Algérie : Études sur la distribution, les espèces, les pathotypes et les antagonistes

HADDADI, Fatima

Titre : Les nématodes à kyste Heterodera spp. des céréales en Algérie : Études sur la distribution, les espèces, les pathotypes et les antagonistes.

Auteur : HADDADI, Fatima

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach

Grade : Doctorat en Sciences Agronomiques 2015

Descriptif
Ce présent travail constitue une contribution à la connaissance globale des nématodes à kyste des céréales, dans lequel nous avons tenté d’aborder quelques aspects relatifs à ces ravageurs. Il a pour objectifs d’élucider les points suivants : Dans un premier lieu, nous avons réalisé une enquête sur la présence de ces parasites dans plusieurs parcelles céréalières situées à l’est, au centre et à l’ouest de l’Algérie afin de compléter la cartographie de leur répartition géographique et d’estimer ultérieurement leur risque potentiel pour la production céréalière. Une deuxième partie est réservée à la caractérisation morphologique des espèces appartenant au "groupe Heterodera avenae". Cette étude est basée essentiellement sur des mensurations morphométriques effectuées sur les kystes et sur les coupes illustrant l’anatomie du cône vulvaire puis sur les larves du second stade (L2) mais également sur la biologie moléculaire. La troisième partie vise à caractériser les pathotypes d’Heterodera avenae en testant la pathogénicité de deux populations d’origine géographique diverse, l’ITGC d’Oued Smar et Tiaret, vis-à-vis de neuf cultivars de céréales internationales. Ces expérimentées aussi bien en plein champs qu’in vitro afin de caractériser les pathotypes éventuellement présents chez cette espèce. Dans une perspective de lutte biologique naturelle et non polluante, nous nous somme intéressé dans la quatrième partie, à la recherche de champignons antagonistes des kystes d’Heterodera, à leur isolement et à leur identification.

Mots clés : Céréales, répartition géographique, degrés d’infestation, caractérisation, Heterodera spp., pathotypes, champignons antagonistes, lutte.

Présentation (ENSA)

Version intégrale (7,16 Mb)

Page publiée le 25 janvier 2017, mise à jour le 28 janvier 2017