Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2007 → Recherche de marqueurs biologiques et moléculaires (RAPD) pour l’etude de la diversité génétique d’ Uromyces viciae-fabae, agent de la rouille de la fève/ féverole.

Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach (2007)

Recherche de marqueurs biologiques et moléculaires (RAPD) pour l’etude de la diversité génétique d’ Uromyces viciae-fabae, agent de la rouille de la fève/ féverole.

AZIRI, Hocine

Titre : Recherche de marqueurs biologiques et moléculaires (RAPD) pour l’etude de la diversité génétique d’ Uromyces viciae-fabae, agent de la rouille de la fève/ féverole.

Auteur : AZIRI, Hocine

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach

Grade : Magister en Sciences Agronomiques 2007

Résumé
Cette étude a porté sur l’analyse de la diversité génétique d’ U vicae-fabae , agent causal de la rouille des fèves, par l’analyse de la diversité à trois niveaux. Au niveau morphologique et culturale, par la mensuration des urédospores et ensuite par l’étude du pouvoir germinatif et du pouvoir infectieux de ces urédospores, au niveau du pouvoir pathogène et enfin, au niveau moléculaire, par l’analyse génétique, utilisant les marqueurs RAPD. Les marqueurs morphologiques et culturaux n’ont révélé aucune différence significative entre les 11 isolats étudiés. Le test du pouvoir germinatif et du pouvoir infection a, par la même occasion, montré que la durée de viabilité et du pouvoir infectieux des urédospores serait de 4 mois à – 20 °c, 2 mois à 4 °c et de quelques jours à la température ambiante. Le test du pouvoir pathogène a montré une différence entre les 11 isolats et que ces isolats pourraient êtres classés en deux groupes constituant chacun une race physiologique. Les marqueurs RAPD ont permis de confirmer la diversité révélé par le test du pouvoir pathogène. Ces deux test ont également permis de faire un tri des isolats en fonction de leur origine géographique. Cependant, la tentative de corrélation entre ces deux tests a montré un faible niveau de corrélation.

Mots clés : MARQUEUR GENETIQUE/ UROMYCES VICIAE FABAE/ FEVE/ VICIA FABA

Présentation (ENSA)

Version intégrale (2,22 Mb)

Page publiée le 6 avril 2017