Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2012 → Etude de l’effet du stress hydrique sur une collection de lignées de Medicago truncatula

Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach

Etude de l’effet du stress hydrique sur une collection de lignées de Medicago truncatula

CHAFAI, Saïd

Titre : Etude de l’effet du stress hydrique sur une collection de lignées de Medicago truncatula

Auteur : CHAFAI, Saïd

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach

Grade : Magister en Sciences Agronomiques 2012

Résumé
La présente contribution a pour objectif d’étudier l’effet du stress hydrique sur le comportement de lignée de Medicago truncatula. L’étude a été menée sur le site expérimental de l’INRAA de Mehdi Boualem d’Alger, sous un abri serre. Le stress a été appliqué sur 3 cycles interrompus d’une seule journée de rétablissement sur une période moyenne de trois (3) semaines. L’essai a été conduit selon un dispositif Cris-Cross avec 4 blocs comportant chacun 56 pots. Le matériel végétal est constitué de 12 lignées locales et d’un témoin représenté par l’espèce Medicago polymorpha. Les résultats obtenus ont permis de constater une importante variabilité sur l’ensemble des lignées. Un grand potentiel productif a été constaté chez l’ensemble des génotypes étudiés concernant la production en matière sèche et en grains. Sous stress hydrique, plusieurs caractères phénologiques et agronomiques peuvent expliquer l’adaptation au stress hydrique. Ces caractères sont affectés d’une manière différente et à des degrés variables. L’analyse de variance montre que pour certains caractères notamment de croissance et du rendement en gousses par plante, l’effet était très significatif pour les lignées, les traitements ainsi que leur interaction. Pour le taux d’avortement, le taux de sénescence des feuilles, les composantes du rendement fourrager ainsi que l’efficience d’utilisation de l’eau, c’est l’effet traitement hydrique qui domine sans que l’interaction ne soit significative. Enfin, sur le poids de la gousse et les caractères du rendement en graines, le stress hydrique cette fois-ci avait une action légèrement positive, mais il reste que les différences sont dues essentiellement à l’effet lignées et sans noter l’existence de l’interaction traitement*lignées. Les résultats montrent également que les lignées tardives se caractérisent par une croissance faible, une ramification plus importante et donnent particulièrement un important rendement en nombre de gousses. Il a été mis en évidence aussi qu’une bonne consommation hydrique était toujours corrélée positivement avec une meileure performance productive sous les deux régimes hydriques humide et sec.

Mots clés : Medicago truncatula ; Stress hydrique ; Variabilité ; Matières sèche ; Efficience ; Gousses ; Graine

Présentation (ENSA)

Version intégrale (3,01 Mb)

Page publiée le 8 février 2017