Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Niger → 2014 → Impacts des facteurs climatiques et anthropiques sur les ressources agricoles et la qualité de l’eau de la mare de Tabalak

Université Abdou Moumouni (Niamey) 2014

Impacts des facteurs climatiques et anthropiques sur les ressources agricoles et la qualité de l’eau de la mare de Tabalak

FAUSTIN ALLOKE Gilbert

Titre : Impacts des facteurs climatiques et anthropiques sur les ressources agricoles et la qualité de l’eau de la mare de Tabalak

Auteur : FAUSTIN ALLOKE Gilbert

Université de soutenance : Université Abdou Moumouni (Niamey)

Grade : Mémoire de fin d’étude. CRESA 2014

Article lié
Au Niger, les facteurs climatiques et anthropiques influencent les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche et la qualité des eaux de surface. Cette étude a pour objectif d’identifier les impacts des aléas climatiques et de l’action de l’homme sur les ressources et la qualité de l’eau de la mare de Tabalak. A terme, cette étude devrait permettre de poser les jalons pour des actions, afin de réduire les risques liés à l’exploitation des ressources de cette zone humide. Pour réaliser cette étude, des enquêtes, des visites de terrain et des prélèvements d’échantillons d’eau ont été effectuées. Ces derniers ont été analysés au laboratoire. L’analyse des données météorologiques et des perceptions de la population sur la variabilité climatique indiquent une tendance à la baisse des précipitations contre une hausse des températures et de la force des vents. En ce qui concerne la dynamique d’occupation des sols, toutes les unités ont subi des transformations. Selon 80% des personnes enquêtées, cette tendance est causée par des facteurs climatiques et anthropiques. Les impacts de ces aléas sont : une perturbation dans le déroulement des saisons, une baisse de la productivité, une perte des terres par ravinement ; la formation de dunes vives ; l’ensablement et l’assèchement fréquent de la mare, la pression parasitaire et la persistance des épizooties. Les résultats sur la qualité des eaux montrent que les paramètres physico-chimiques étudiés se situent dans les normes requises. Cependant, la présence des métaux lourds tels que le fer, le zinc, le nickel, le plomb, le manganèse et le chrome, dénote de l’existence de sources de pollutions diffuses. Au terme de cette étude, le constat général montre que l’environnement biophysique du bassin versant de la mare de Tabalak présente de sérieuses tendances à la dégradation des terres. Ces tendances dont les conséquences directes affectent le potentiel productif du bassin versant de la mare sont particulièrement dues aux facteurs climatiques et à la surexploitation des ressources.

Annonce (RIDUAM)

Présentation (ResearchGate)

Page publiée le 20 février 2017