Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2007 → Analyse de la variabilité génétique de quelques espèces du genre Lolium L. Etude morphologique et caryologique

Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach (2007)

Analyse de la variabilité génétique de quelques espèces du genre Lolium L. Etude morphologique et caryologique

NAIT, Bachir ; NAIT MERZOUG, Souad

Titre : Analyse de la variabilité génétique de quelques espèces du genre Lolium L. Etude morphologique et caryologique

Auteur : NAIT, Bachir ; NAIT MERZOUG, Souad

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach

Grade : Magister en Sciences Agronomiques 2007

Résumé
L’étude porte sur la variabilité génétique de trois espèces du genre Lolium en l’occurrence Lolium multiflorum, Lolium perenne et Lolium rigidum. Au total 17 populations de ces trois espèces ont été récoltées dans 12 sites appartenant à diverses régions géographiques et différents étages bioclimatiques. Divers caractères morphologiques et écologiques ont été mesurés dans cette étude, sur des populations naturelles et expérimentales. Nous avons aussi établi le caryotype de deux espèces diploïdes, Lolium multiflorum et Lolium perenne. Une grande variabilité intra et inter population a été généralement constatée et concerne essentiellement les longueurs des fleurs, l’aristation des lemmes et les stades phénologiques. Cette diversité des populations fait dégager souvent deux entités phénotypiques liées soit à l’étage bioclimatique ou bien à une répartition géographique. L’étude caryologique a confirmé le niveau de ploïdie des espèces étudiées. Le caryotype est à n = x = 14, il est symétrique. Notons la présence d’un chromosome B chez Lolium muiltiflorum dont l’apparition est souvent expliquée par les conditions sévères du milieu.

Mots clés : Lolium ; variabilité génétique ; graminée ; caryologie ; morphologie

Présentation (ENSA)

Version intégrale (1,5 Mb)

Page publiée le 4 mars 2017