Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2007 → Réponse physiologique de la fèverole (Vicia faba minor L.) au stress thermique

Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach (2007)

Réponse physiologique de la fèverole (Vicia faba minor L.) au stress thermique

NOUAR, Samia

Titre : Réponse physiologique de la fèverole (Vicia faba minor L.) au stress thermique

Auteur : NOUAR, Samia

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach

Grade : Magister en Sciences Agronomiques 2007

Résumé
Ce modeste travail nous a permis d’étudier l’effet du stress thermique sur la réponse physiologique de la féverole variété GIZA 402 pendant ces trois stades phénologiques. L’activité réductrice d’acétylène s’est montrée très sensible aux amplitudes thermiques suite au mauvais fonctionnement de la nitrogénase avec un pic de forte activité à 20 et 25°C. A basses températures l’ANR est importante ; alors qu’à températures croissantes elle diminue progressivement suite à la dénaturation de l’enzyme. La croissance de notre souche estimée par la lecture de sa densité optique à 620 nm s’est révélée relativement sensible à l’abaissement (18°C) et à l’élévation de la température d’incubation (37°C). L’effet du stress thermique sur l’accumulation de la proline, indicateur de stress et osmo-protéctant se traduit par une augmentation de sa concentration au niveau des feuilles à 2 et à 5°C au stade végétatif et floraison

Mots clés : Stress thermique/ féverole /Rhizobium leguminosarum bv vicia/ Fixation de l’azote/ assimilation de l’azote/ enzymes/ proline/ densité optique.

Présentation (ENSA)

Version intégrale (1,59 Mb)

Page publiée le 4 mars 2017