Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2011 → Enjeux de l’amélioration des pratiques agricoles : cas de la culture du coton dans la région nord-ouest du Ghana

Institut Polytechnique Saint Louis (IPSL) 2011

Enjeux de l’amélioration des pratiques agricoles : cas de la culture du coton dans la région nord-ouest du Ghana

THERIEZ, Amélie

Titre : Enjeux de l’amélioration des pratiques agricoles : cas de la culture du coton dans la région nord-ouest du Ghana

Auteur : THERIEZ, Amélie

Etablissement de soutenance : Institut Polytechnique Saint Louis (IPSL)

Grade : Ingénieur ISTOM 2011

Résumé
En 2010, en raison d’une mauvaise gestion la compagnie cotonnière Ghanéenne a fait faillite, entraînant l’effondrement du secteur cotonnier du pays. Cependant, diverses études ont montré qu’il y a un réel potentiel de développement de la production cotonnière au Ghana. La relance de ce secteur est une stratégie de développement économique pour l’Etat via les exportations. C’est également un enjeu pour réduire la pauvreté dans les régions productrices qui sont les plus pauvres du Ghana. Malgré les précédents historiques, la Banque Mondiale a accepté de financer un projet de relance. En 2011, le secteur a donc subi une restructuration profonde en vue de mettre en place une filière plus organisée, plus juste et plus durable. Ce projet comprend un zonage de la région cotonnière en trois parties impliquant trois sociétés. La zone Nord-Ouest a été attribuée à Olam Ghana Limited. Cette année la priorité a été de mettre en place un système de suivi végétal tout au long de la saison afin d’assurer un rendement minium de 800kg/ha. En vue d’augmenter ce rendement pour la saison prochaine, des recherches sur les pratiques culturales du coton ont été menées

Mots clés : COTON / GHANA / PRATIQUE CULTURALE / PRODUCTION / RENDEMENT AGRICOLE / ZONAGE

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 13 mai 2017, mise à jour le 29 septembre 2019