Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2012 → Analyse de l’efficacité du conseil technique privé en pommiculture au Maroc : cas de la société Arthimaroc

Institut Polytechnique Saint Louis (IPSL) 2012

Analyse de l’efficacité du conseil technique privé en pommiculture au Maroc : cas de la société Arthimaroc

FRANCOIS, Diane

Titre : Analyse de l’efficacité du conseil technique privé en pommiculture au Maroc : cas de la société Arthimaroc

Auteur : FRANCOIS, Diane

Etablissement de soutenance : Institut Polytechnique Saint Louis (IPSL)

Grade : Ingénieur ISTOM 2012

Résumé
L’étude de la pommiculture au Maroc révèle deux grands types d’exploitations différenciés en fonction de leurs fonctionnement et de leurs tailles : les unités de production modernes caractérisées par les grands vergers (plus de X ha de SAU) et les petits vergers (inférieurs à X ha de SAU) conduits en système d’exploitation agricole familiale. La filière pomme au Maroc est actuellement en réorganisation et les services assurant son développement en essor, comme le montrent les pépiniéristes avec les nouvelles variétés, les vendeurs de matériaux et les vendeurs de produits phytosanitaires de plus en plus techniques. Le développement est soutenu par la politique du Plan Maroc Vert. Celui-ci est moteur de productions intensives et très rentables pour le PIB du pays. Les techniques utilisées ne dépendent pas des recommandations du gouvernement mais de recommandations faites par des sociétés privées. Le conseil technique délivré par l’administration actuelle se fait au travers de projets pilier 2 du Plan Maroc Vert (projets d’agrégation) et les préconisations sont très différentes en termes de densité de plantation et de structure de verger. Les enjeux pour le gouvernement sont différents de ceux du privé. Le gouvernement a pour but de faire progresser tout le monde agricole, alors que le privé fonctionne avec la rentabilité de ses actions. Le ministère de l’agriculture souhaite assurer un développement aux populations rurales sans pour autant veiller à ce que celles-ci ne souffrent pas de la concurrence avec les gros producteurs. Pour pallier à ces lacunes, le secteur du conseil technique privé doit se développer pour apporter un panel de services disponibles à toutes les exploitations quelle que soit leur échelle. L’entreprise Arthimaroc est une de ces sociétés privées. La mise en place de l’éclaircissage chimique est une des particularités de cette société. Nous verrons si la méthode utilisée est fructueuse en termes de conseil technique auprès des exploitants

Mots clés : ARBORICULTURE FRUITIERE / ECLAIRCISSAGE / MAROC / POMME / VERGER

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 28 février 2017, mise à jour le 29 septembre 2019