Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2011 → Programme ACEFA Cameroun - Evaluation des résultats et effets du programme auprès des groupements de producteurs et des exploitations familiales agropastorales dans l’Adamaoua

Institut Polytechnique Saint Louis (IPSL) 2011

Programme ACEFA Cameroun - Evaluation des résultats et effets du programme auprès des groupements de producteurs et des exploitations familiales agropastorales dans l’Adamaoua

GUEGAN, Benoît

Titre : Programme ACEFA Cameroun - Evaluation des résultats et effets du programme auprès des groupements de producteurs et des exploitations familiales agropastorales dans l’Adamaoua

Auteur : GUEGAN, Benoît

Etablissement de soutenance : Institut Polytechnique Saint Louis (IPSL)

Grade : Ingénieur ISTOM 2011

Résumé
Entamé en 2008 sur cinq des dix régions du Cameroun, le Programme d’Amélioration de la Compétitivité des Exploitations Familiales Agropastorales (ACEFA) a pour modalités d’actions le financement et la mise à disposition de conseillers auprès de Groupements de Producteurs (GP) et d’Organisations de Producteurs de 2ème et 3ème niveaux. Le but est d’impacter les Exploitations Familiales Agropastorales (EFA) et d’en améliorer la compétitivité. Le programme se déroule en deux phases ; et la fin de la première phase implique un besoin d’évaluation des trois premières années. Cette étude est donc l’évaluation des résultats et des effets du programme ACEFA auprès des bénéficiaires (EFA et GP) dans la région de l’Adamaoua. Cette zone de hauts plateaux guinéens est marquée par la prédominance de l’élevage bovin, traditionnellement transhumant ; et de plus en plus par l’agriculture vivrière qui se développe dans la zone. Les projets financés par ACEFA sont à l’initiative des groupements, et à ce titre ils illustrent bien la réalité du paysage agricole tout en apportant des réponses à contraintes locales telles que le besoin d’expansion des surfaces agricoles, la dégradation des pâturages ou encore la demande croissante en produits transformés."

Mots clés : AGRICULTURE FAMILIALE / CAMEROUN / CULTURE VIVRIERE / ELEVAGE BOVIN / FINANCEMENT DE PROJET / GROUPEMENT DE PRODUCTEURS / PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 4 mars 2017, mise à jour le 29 septembre 2019