Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2016 → Etablissement de la relation entre l’appétabilité, la toxicité et la composition alcaloïdique de deux espèces pastorales (Maroc)

Editions Universitaires Européennes (2016)

Etablissement de la relation entre l’appétabilité, la toxicité et la composition alcaloïdique de deux espèces pastorales (Maroc)

Nadia Gseyra

Titre : Etablissement de la relation entre l’appétabilité, la toxicité et la composition alcaloïdique de deux espèces pastorales (Maroc)

Relation entre la toxicité et les alcaloïdes d’Artemisia et de Peganum

Auteur (s)  : Nadia Gseyra
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 01.12.2016
Pages : 120

Présentation
Les parcours à Artemisia herba-alba du Maroc oriental ont connu, ces dernières années, une dégradation très intense. Ceci a été lié en partie au fait que cette espèce est caractérisée par une grande appétabilité et une composition chimique complètement dépourvue d’alcaloïdes d’où sa consommation par les animaux à tous ses stades de développement . Ces parcours ont été envahis par d’autres espèces à appétabilité très faible, en particulier Peganum harmala. En effet, la richesse de cette dernière en alcaloïdes lui offre une toxicité qui lui permet de s’échapper au pâturage jusqu’à la formation de ses graines. les résultats obtenus ont montré que tous les stades de développement de Peganum harmala sont toxiques vis à vis des larves d’Artemia salina et des souris, sauf le stade adulte sec après dissémination des graines. En plus, ce travail nous a permis de montrer que la composition alcaloïdique de Peganum harmala diffère d’un stade à l’autre. Les graines en renferment la quasi totalité avec un taux de 2.9 %.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 39,90 en 2017)

Page publiée le 2 mars 2017, mise à jour le 4 décembre 2017