Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2008 → Enjeux de la fertilisation du cotonnier au Nord-Cameroun à travers le test de nouveaux engrais yara

Institut Polytechnique Saint Louis (IPSL) 2008

Enjeux de la fertilisation du cotonnier au Nord-Cameroun à travers le test de nouveaux engrais yara

CLAIR, Florent

Titre : Enjeux de la fertilisation du cotonnier au Nord-Cameroun à travers le test de nouveaux engrais yara

Auteur : CLAIR, Florent

Etablissement de soutenance : Institut Polytechnique Saint Louis (IPSL)

Grade : Ingénieur ISTOM 2008

Résumé
Le coton est la première culture de rente au Nord-Cameroun (40% des recettes monétaires). Les rendements stagnent autour de 1,2 t/ha depuis la fin des années 80, et les sols s’appauvrissent. En outre, le phénomène du coton "immature" (capsules non floconnées) est en expansion depuis trois ans. Dans le but de redynamiser la production la SODECOTON - Société de Développement du Coton Camerounais) a décidé de tester de nouvelles formules d’engrais proposées par l’entreprise YARA. Des essais en milieu contrôlé, et en milieu paysan, ont été mis en place au cours de la campagne 2007-2008 afin de mesurer les différences en terme de rendement et de présence de coton immature. Les résultats n’ont pas montré de différences significatives (à dose d’engrais équivalente) entre les nouvelles formules et les formules actuellement utilisées. Pour de meilleures résultats à l’avenir, la formulation des engrais proposés devra être améliorée, en renforçant la teneur en potassium et le nombre d’hypothèses testées par le protocole devra être réduit

Mots clés : CAMEROUN / COTON / COTONNIER / ENGRAIS / FERTILISATION

Présentation (IPSL)

Page publiée le 19 avril 2017, mise à jour le 13 novembre 2017