Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2016 → Activités antimicrobiennes des Actinobactériens des zones arides et semi arides des régions : d’Adrar et M’sila (Algérie)

Editions Universitaires Européennes (2016)

Activités antimicrobiennes des Actinobactériens des zones arides et semi arides des régions : d’Adrar et M’sila (Algérie)

Mohamed Harir ; Zohra Fortas

Activités antimicrobiennes des Actinobactériens des zones arides et semi arides des régions : d’Adrar et M’sila (Algérie)

Auteur (s)  : Mohamed Harir ; Zohra Fortas
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 16.11.2016
Pages : 76

Présentation
Nous avons isolé 35 isolats d’actinomycètes présentant des caractéristiques morphologiques différentes. Les tests d’activité antagoniste des isolats nous ont permis de sélectionner 06 isolats, nommées C, MS1, 10, I3 ,05 et OS1, présentant une activité non négligeable antagoniste vis-à-vis de V. dahliae. Une étude taxonomique classique a tout d’abord été entreprise sur la base des critères morphologiques. Cette étude a permis de montrer que 06 souches produisent des chaînes caractéristiques du genre Streptomyces. Les isolats sélectionnés ont fait l’objet d’une teste antimicrobienne vis-à-vis d’agent phytopatogéne V.dahlaie et 06 souches de références, ces dernières ont montrés une bonne activité antimicrobienne dont l’isolat MS1 présente une meilleur potentiel d’inhibition, cette dernière est choisie pour essai d’extraction de la substance antimicrobienne. Le meilleur solvant d’extraction est l’acétate d’éthyle ou le n-butanol. La CCM du l’extrait brut de filtrat de culture de la souche MS1 sur ISP2 liquide a montré la présence d’un 06 composés.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 35,90 en 2017)

Page publiée le 23 avril 2017