Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2016 → Modélisation numérique de l’érosion diffuse des sols : interaction gouttes-ruissellement

Université d’Orléans (2016)

Modélisation numérique de l’érosion diffuse des sols : interaction gouttes-ruissellement

Nouhou Bako, Amina

Titre : Modélisation numérique de l’érosion diffuse des sols : interaction gouttes-ruissellement

Numerical modelling of interrill erosion : raindrops-overland flow interaction

Auteur : Nouhou Bako, Amina

Etablissement de soutenance : Université d’Orléans.

Grade : Doctorat : Mathématiques appliquées : Orléans : 2016

Résumé
L’objectif de cette thèse est de proposer un modèle d’érosion diffuse qui intègre les principaux processus de ce phénomène (détachement, transport, sédimentation) et qui prend en compte l’interaction des gouttes de pluie avec ces processus. Dans un premier temps, nous avons établi une loi de détachement par la pluie qui inclut l’effet des gouttes et celui de l’épaisseur de la lame d’eau qui couvre la surface du sol. Pour obtenir cette loi, une étude numérique avec le logiciel Gerris a permis de modéliser les cisaillements créés par l’impact des gouttes sur des épaisseurs de lame d’eau variables. Ces cisaillements estiment la quantité de sol détaché par chaque goutte. Nous avons montré, à travers une étude probabiliste, que les gouttes sont quasiment indépendantes lors du détachement. Les détachements de l’ensemble des gouttes sont donc sommés pour établir la loi de détachement pour la pluie. Par ailleurs, l’étude probabiliste a montré la possibilité d’une forte interaction entre les gouttes de pluie et les particules en sédimentation. Par conséquent, pour le processus de transport-sédimentation, nous avons privilégié une approche expérimentale. Cette étude a révélé que l’effet des gouttes de pluie est d’augmenter la vitesse de sédimentation des particules. Enfin, nous avons proposé un nouveau modèle d’érosion qui généralise plusieurs modèles d’érosion de la littérature et décrit l’évolution des concentrations en sédiments avec des effets linéaires et non-linéaires. Selon le choix des paramètres du modèle, celui-ci peut représenter l’érosion diffuse et concentrée à l’échelle du bassin versant, le transport par charriage dans les rivières ou encore le transport chimique. L’intégration du modèle dans le logiciel de ruissellement FullSWOF est aussi réalisée.

Mots Clés : Erosion diffuse Modélisation Gouttes de pluie Cisaillement Interaction Ruissellement Vitesse de sédimentation Modèle d’érosion Résolution numérique

Présentation (SUDOC)

Version intégrale

Page publiée le 9 mars 2017