Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1990 → La pisciculture en milieu sahélien : contraintes et potentialités. exemple du projet de Matam – Sénégal

LE HAVRE : ISTOM (1990)

La pisciculture en milieu sahélien : contraintes et potentialités. exemple du projet de Matam – Sénégal

CORLAY, Dominique

Titre : La pisciculture en milieu sahélien : contraintes et potentialités. exemple du projet de Matam – Sénégal

Auteur : CORLAY, Dominique

Etablissement de soutenance : LE HAVRE : ISTOM

Grade : MAITRISE : PISCICULTURE 1990

Résumé
Ce mémoire a été rédigé a partir d’un stage (juillet 1987-octobre 1989) effectue au sein de l’association française des volontaires du progrès. Le stagiaire était responsable du volet pisciculture sur le projet d’aménagement hydro-agricole de Matam III finance par la Caisse Centrale de Coopération Economique. Le contexte de crise des pêcheries continentales pour les pays du Sahel a aggrave le déficit dans l’approvisionnement des populations en poissons. La pisciculture est en mesure de répondre en partie a ce problème. Ce travail définit tout d’abord la problématique de la pisciculture dans cette zone, puis tente de définir une méthodologie d’action, a partir de l’expérience de l’auteur dans le cadre du volet pisciculture du projet de Matam au Sénégal. Les choix techniques, financiers et organisationnels de ce projet et l’analyse de leur résultat après 2 ans de fonctionnement permettent de confirmer certains aspects de la méthodologie suivie. L’auteur propose ensuite une grille d’analyse multicritères devant permettre aux décideurs de juger de l’opportunité d’un projet piscicole en milieu sahélien.

Mots clés : ANALYSE MULTICRITERE / EVALUATION / METHODOLOGIE DE PROJET / PISCICULTURE / SAHEL / SENEGAL

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 8 juin 2017, mise à jour le 17 octobre 2019