Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1998 → Etude de faisabilité du projet de reboisement à Ndondol, village sénégalais

CERGY PONTOISE : ISTOM (1998)

Etude de faisabilité du projet de reboisement à Ndondol, village sénégalais

BAILLY, Anouck

Titre : Etude de faisabilité du projet de reboisement à Ndondol, village sénégalais

Auteur : BAILLY, Anouck

Etablissement de soutenance : CERGY PONTOISE : ISTOM

Grade : MAITRISE : AGRO-DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL 1998

Résumé
SOMMAIRE : PRESENTATION DE LA ZONE : présentation du Sénégal ; la région de Diourbel ; le village de Ndondol ; le centre de promotion rurale / DIAGNOSTIC : quelques constatations ; naissance du projet / TRAVAIL EFFECTUE : diagnostic visuel, familiarisation avec le milieu ; enquêtes dans le village ; essais de reboissement dans la région ; les différents combustibles et foyers améliorés / FAISABILITE DU PROJET : espèces envisageables ; lieux envisageables ; contraintes liées au projet ; propositions.
La zone de Ndondol se trouvant dans une zone semi-aride du Sénégal particulièrement sèche depuis quatre ans, et la population ne cessant de croître, le milieu naturel arrive à une saturation, et ne peut plus subvenir aux besoins des villageois : il n’est plus aussi riche que par le passé, et les besoins de la population augmentent. Le travail effectué a consisté en un diagnostic des espèces les plus utilisées par la population par l’intermédiaire d’enquêtes dans le village : bois de chauffe, bois d’oeuvre, fourrage, alimentation, guérison. L’objectif était donc de contenter ces différents aspects des besoins de la population au sein d’un même projet de reboisement. Le projet passe par un diagnostic, une sensibilisation, et des actions, en privilégiant la responsabilisation des villageois

Mots clés : ENQUETE / ESSENCE FORESTIERE / PROJET FORESTIER / REBOISEMENT / SENEGAL

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 18 avril 2017, mise à jour le 16 octobre 2019