Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1999 → Comparaisons et interactions entre le milieu urbain et le milieu rural d’un système de financement décentralisé : le crédit mutuel du Sénégal

CERGY PONTOISE : ISTOM (1999)

Comparaisons et interactions entre le milieu urbain et le milieu rural d’un système de financement décentralisé : le crédit mutuel du Sénégal

VAVASSEUR, Aurélie

Titre : Comparaisons et interactions entre le milieu urbain et le milieu rural d’un système de financement décentralisé : le crédit mutuel du Sénégal

Auteur : VAVASSEUR, Aurélie

Etablissement de soutenance : CERGY PONTOISE : ISTOM

Grade : MAITRISE : AGRODEVELOPPEMENT INTERNATIONAL 1999

Résumé
Sommaire. Les systèmes de financements décentralisés au Sénégal : la segmentation des circuits financiers et la place des SFD. Les différents types de SFD. L’aide française aux SFD : conception, execution et partenariat des projets. Le crédit mutuel du Sénégal : un exemple de structure mutualiste. Le contexte socio-économique : une société en crise. Le crédit mutuel du Sénégal : un réseau bien établi. Les caisses urbaines nourissent-elles les caisses rurales ? Objectifs et finalité de l’étude. démarche méthodologique. Les caractéristiques et les interactions des caisses urbaines et des caisses rurales. Les orientations et les objectifs du CMS.
Face à la défaillance des systèmes financiers officiels et à l’insuffisance des systèmes informels en Afrique, on constate une prolifération de systèmes de financements décentralisés. Le Crédit Mutuel du Sénégal est une de ces structures mise en place pour répondre aux besoins d’épargne et de crédit des populations exclues du système bancaire classique. C’est en 1988 qu’il fut créé par le Centre International du Crédit Mutuel sous financement de la Coopération Française. Un travail d’analyse typologique des caisses et d’étude sur le sociétariat du réseau a été réalisé pour mieux connaître le sociétariat en fonction des milieux (urbain et rural) et pour une meilleure adéquation entre les produits et les services du CMS et les demandes des sociétariat. Le sociétariat rural et le sociétariat urbain sont très différents. Le CMS a tendance à s’orienter vers un sociétariat plus urbain. Les caisses urbaines génèrent plus d’épargne et de résultats que les caisses rurales. Par contre ces dernières bénéficient d’un rapport crédit sur épargne plus important. Cette complementarité entre le milieu rural et le milieu urbain permettrait alors au CMS de trouver un équilibre entre ses objectifs sociaux (développer le milieu rural) et financiers (obtenir l’équilibre financier). Le CMS est une structure bien établie et son processus d’institutionnalisation est en bonne voie. Mais sa forte croissance ne doit pas se faire au détriment de l’information de son sociétariat.

Mots clés : BANQUE / CREDIT / CREDIT DECENTRALISE / EPARGNE / FINANCEMENT / MUTUELLE / SENEGAL / SYSTEME FINANCIER DECENTRALISE / VILLE / ZONE RURALE

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 16 avril 2017, mise à jour le 15 octobre 2019