Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2000 → Développement d’un système de caisse villageoise d’épargne et de crédit autogérées, en zone cotonnière au nord Cameroun : articulations CVECA/groupements de producteurs de coton dans le Mayo Louti

CERGY PONTOISE : ISTOM (2000)

Développement d’un système de caisse villageoise d’épargne et de crédit autogérées, en zone cotonnière au nord Cameroun : articulations CVECA/groupements de producteurs de coton dans le Mayo Louti

JOLLIVET, Alice

Titre : Développement d’un système de caisse villageoise d’épargne et de crédit autogérées, en zone cotonnière au nord Cameroun : articulations CVECA/groupements de producteurs de coton dans le Mayo Louti

Auteur : JOLLIVET, Alice

Etablissement de soutenance : CERGY PONTOISE : ISTOM

Grade : MAITRISE : AGRO-ECONOMIE INTERNATIONALE 2000

Résumé
SOMMAIRE : le Projet Crédit Rural Décentralisé et son environnement ; la pérennité des CVECA (Caisses Villageoises d’Epargne et de Crédit Autogérées), au Cameroun ; la pérennité d’un SFD remise en cause par un problème d’insertion dans l’environnement : le cas du PCRD, en zone cotonnière.
Fin des années 1980, un vent de libéralisation et de restructurations souffle sur le Cameroun, alors touché par la crise. L’Etat se désengage dans de nombreux domaines et, pour aider les populations, va promouvoir l’installation de systèmes financiers décentralisés, permettant aux populations rurales d’avoir accès à l’épargne et au crédit. C’est dans ce contexte que le CIDR (Centre International de Développement et de Recherche) lance en 1996, le Projet Crédit Rural Décentralisé. Ce dernier va installer dans les villages des instruments financiers gérés par les villageois : les caisses villageoises d’épargne et de crédit autogérées. Cependant, la pérennité de ces caisses n’est envisageable que si elles sont bien adaptées et insérées à l’environnement. La prise en compte de cet aspect est d’autant plus important dans une zone de culture de rente, comme une zone cotonnière.

Mots clés : AUTOGESTION / CAISSE D’EPARGNE / CAMEROUN / CREDIT RURAL / GROUPEMENT VILLAGEOIS / MICROFINANCE / ZONE COTONNIERE

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 26 mai 2017, mise à jour le 29 septembre 2019