Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2000 → Développement rural participatif dans la vallée de Zambèze : un programme d’aménagement local concerté et durable pour le district de Muzarabani

CERGY PONTOISE : ISTOM (2000)

Développement rural participatif dans la vallée de Zambèze : un programme d’aménagement local concerté et durable pour le district de Muzarabani

EVRARD, Madeleine

Titre : Développement rural participatif dans la vallée de Zambèze : un programme d’aménagement local concerté et durable pour le district de Muzarabani

Auteur : EVRARD, Madeleine

Etablissement de soutenance : CERGY PONTOISE : ISTOM

Grade : MAITRISE : AGRO-ECONOMIE INTERNATIONALE 2000

Résumé
SOMMAIRE : étude du cadre d’intervention (contexte national : le Zimbabwe, le District de Muzarabani, gros plan sur la Vallée du Zambèze) ; le programme IRMA (la GTZ et les débuts du programme IRMA, diagnostic, planification et intervention dans les zones pilotes, autres activités et interventions dans le district, bilan, perspectives et analyse du programme).
Le développement rural dans la Moyenne Vallée du Zambèze a une situation en pleine mutation : l’avancée d’un "front contonnier" avec l’installation, depuis une quinzaine d’années, de nombreux fermiers en quête de terres. Les équilibres, qui reposaient sur la faible densité de population et sur des modes d’organisation de l’espace et de production agricole ancestraux et sophistiqués sont rompus. Les défis à relever, dans cette région enclavée jusqu’alors peu anthropisée, sont désormais tant écologiques qu’humains : ralentir la déforestation, le surpâturage et l’érosion des sols qui mettent déjà en péril la viabilité de nouveaux systèmes agraires inadaptés au milieu. Le praogramme IRMA de développement participatif est mené par la coopération allemande dans le District de Muzarabani (Zimbabwe). Il apporte un soutien technique et financier aux autorités, institutions et communautés locales. L’objectif est d’améliorer la viabilité des systèmes en place et la pérennité de l’environnement naturel. Les domaines d’intervention s’articulent autour de l’appui à : la gestion concertée et durable de l’ensemble des ressources (naturelles, humaines, institutionnelles) identifiées dans le district ; l’élaboration de plans d’aménagement du territoire en suscitant et en coordonnant la participation de l’ensemble des acteurs/bénéficiaires du développement.

Mots clés : AMENAGEMENT DU TERRITOIRE / COOPERATION INSTITUTIONNELLE / DEVELOPPEMENT INTEGRE / DEVELOPPEMENT LOCAL / DEVELOPPEMENT PARTICIPATIF / DEVELOPPEMENT RURAL / GESTION DES RESSOURCES NATURELLES / GROUPEMENT VILLAGEOIS / ZIMBABWE

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 10 mai 2017, mise à jour le 29 septembre 2019