Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Jeunesse et pouvoir d’agir (Mauritanie)

2016

Jeunesse et pouvoir d’agir (Mauritanie)

Mauritanie

Groupe de recherches et de réalisations pour le développement rural

Titre : Jeunesse et pouvoir d’agir (Mauritanie)

Pays : Mauritanie

Localisation : Communes de Nouakchott (Trarza), Kaedi (Gorgol) et Kiffa (Assaba) en Mauritanie

Date : 2016 durée 3 ans

Contexte
Depuis de nombreuses années, le Grdr et Ecodev soutiennent les mouvements de jeunes afin de développer leur cohésion sociale et les impliquer dans la vie citoyenne. Ces expériences ont mis en évidence leurs préoccupations en ce qui concerne leur avenir professionnel et leur forte volonté d’agir pour y faire face.

Présentation
L’objectif du programme « Jeunesse et pouvoir d’agir » est d’appuyer des organisations de la société civile portées par des jeunes pour les aider à se structuration, à se mettre en réseau et à être en capacité d’aller chercher des financements. Ainsi elles pourront œuvrer en faveur de la cohésion sociale au travers d’initiatives relatives à l’insertion et à l’emploi. Les activités du programme s’orienteront donc vers l’éducation à la bonne gouvernance et à la citoyenneté de ces organisations et au soutien de leurs initiatives en faveur de l’insertion professionnelle et de la création d’emploi. Elle entend optimiser la gouvernance interne de ces organisations de la société civile et accentuer leur participation dans la vie citoyenne, renforcer la cohésion au travers de l’insertion professionnelle et de la création d’emploi et permettre ainsi à leurs membres de s’approprier les enjeux liés à la citoyenneté et à l’insertion professionnelle. L’ambition de cette proposition est de renforcer les capacités du tissu associatif de la jeunesse en matière d’organisation et de gestion d’une association et des actions d’éducation citoyenne, tout en intensifiant la concertation et l’échange des jeunes avec les communes de Nouakchott (Trarza), Kaedi (Gorgol) et Kiffa (Assaba), mais aussi avec les pays de la sous-région (Mali et Sénégal), du Maghreb et de la France (jeune diaspora). Des mécanismes innovants d’éducation à la citoyenneté, à la gouvernance interne d’une association et une prise de connaissances des communes et territoires, amélioreront la participation des jeunes à la vie communale et favoriseront le dialogue inclusif. Les initiatives de jeunes basées sur les concepts d’économie sociale et solidaire et répondant durablement aux enjeux environnementaux et aux questions d’égalité des chances permettront d’inscrire l’insertion professionnelle et l’emploi comme facteur de cohésion sociale.

Objectifs
Objectif global : Renforcer les capacités de structuration, de mise en réseau et de financement des organisations de la civile de jeunes de niveau 1 afin qu’elles puissent œuvrer en pour la cohésion sociale au travers l’éducation à la citoyenneté, l’insertion professionnelle et l’emploi
Objectif spécifique : * Optimiser la gouvernance interne des organisations de la société civile de jeunes et accentuer leur participation dans la vie citoyenne * Renforcer la cohésion sociale des jeunes au travers de leur mise en lien et de leur participation à l’insertion professionnelle et à la création d’emploi * Favoriser l’appropriation des enjeux de citoyenneté et d’insertion professionnelle et d’accès à l’emploi comme vecteur de cohésion sociale

Partenaires : Le Grdr collabore avec le mouvement des Maisons Familiales Rurales (MFR) en France et apporte son soutien aux familles membres de la récente MFR de Kaédi. L’Association des Maires et Parlementaires du Gorgol (AMPG), partenaire privilégié du Grdr dans cette région, assurera l’implication des autorités locales dans les actions à Kaedi. Ecodev, partenaire mauritanien, interviendra dans la commune de Kiffa et à Nouakchott.

Présentation : GRDR

Page publiée le 5 mai 2017, mise à jour le 28 juin 2022