Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Construction d’un forage à pompe manuelle avec aménagements de surface. Commune de Diedougou (Mali)

Date non précisée

Construction d’un forage à pompe manuelle avec aménagements de surface. Commune de Diedougou (Mali)

Mali

Titre : Construction d’un forage à pompe manuelle avec aménagements de surface. Commune de Diedougou (Mali)

Pays : Mali

Localisation : commune de Diedougou se situe dans la région de Koulikoro, au Mali.

Dates : Date non précisée

Identification : Projet nº119 Diedougou Mali

Présentation
Le forage sera réalisé suivant un cahier de prescriptions techniques déjà établi et conforme aux normes nationales. Le forage construit sera caractérisé par : • une foration au « rotary » en diamètre 8’’1/2 dans les terrains tendres et au « marteau fond de trou » en diamètre 6’’1/2 dans les terrains durs, • une profondeur totale prévisionnelle comprise entre 50 et 80 mètres selon les sites, •un captage de la nappe phréatique profonde en milieu fissuré, • un équipement en tuyaux PVC pleins et crépinés, de diamètre 4’’1/2, • un massif filtrant de gravier calibré, un bouchon de fond et une cimentation de la tête de forage sur 5m. •Un développement à l’air lift sera effectué, de même qu’un essai de débit. Pour être déclaré positif, le forage devra avoir un débit minimum de 1m3/h (1000 litres par heure, soit la norme nationale admise au Mal).
Le forage positif et propre à la consommation humaine sera équipé de pompes manuelles d’exhaure, de type Hydro-pompe Vergnet ou de type India Mali. Une analyse physico-chimique de l’eau sera pratiquée systématiquement, exécutée par le laboratoire de la Direction Nationale de l’Hydraulique et l’équipe du programme.
Afin d’améliorer la salubrité des abords du forage, des aménagements de surface seront construits : margelle de protection, trottoir de propreté, muret de protection, bancs d’attente.
Tous ces travaux seront confiés à des entreprises locales, après appel d’offres et sélection conjointe par les villageois et Eau Vive.

Partenaire : Eau Vive.

Budget : 17 550 €

Présentation : Eau Sans Frontière

Page publiée le 22 juillet 2017