Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2007 → Le Maroc peut-il produire une huile d’olive de qualité dans la perspective de l’ouverture de ses frontières en 2010 ?

CERGY PONTOISE : ISTOM (2007)

Le Maroc peut-il produire une huile d’olive de qualité dans la perspective de l’ouverture de ses frontières en 2010 ?

DUMONT, Jessie

Titre : Le Maroc peut-il produire une huile d’olive de qualité dans la perspective de l’ouverture de ses frontières en 2010 ?

Auteur : DUMONT, Jessie

Etablissement de soutenance : CERGY PONTOISE : ISTOM

Grade : Ingénieur ISTOM 2007

Résumé
En 2010, le partenariat euro-méditerranéen conclu en 1996 entre le Maroc et l’Union Européenne va conduire à l’ouverture des frontières marocaines. Ce pays est donc en train de se préparer à cette ouverture de marché notamment dans la filière huile d’olive, produit symbolique et consommé quotidiennement au Maroc. L’Etat soutient cette filière, et l’aide dans l’amélioration de son organisation pour optimiser et garantir une bonne qualité du produit final. La qualité est, en effet, la notion clé pour se démarquer et pouvoir assurer l’avenir de l’huile d’olive marocaine face à la concurrence. Ainsi, il est important de connaître les facteurs influençant cette qualité et les transmettre à tous les producteurs et acteurs de la filière. La qualité étant définie d’une manière stricte au niveau international pour harmoniser les huiles dites "extra-vierges" de tous les pays, le Maroc, 6ème producteur mondial, doit s’accorder avec ces normes pour ne pas être laissé à l’écart de cette mondialisation

Mots clés : FILIERE ECONOMIQUE / HUILE D’OLIVE / MAROC / QUALITE DES PRODUITS / UNION EUROPEENNE

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 24 mars 2017, mise à jour le 10 octobre 2019