Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Réaliser des points d’eau Bankass Mali

Date non précisée

Réaliser des points d’eau Bankass Mali

Mali

Titre : Réaliser des points d’eau Bankass Mali

Pays : Mali

Localisation : Le cercle de Bankass se situe dans la région de Mopti, au centre du pays.

Dates : Non précisée

Identification : Projet nº132 Bankass Mali

Contexte
La région, soumise au climat de type soudano-sahélien, se caractérise par une faible pluviométrie (de 400 à 800 mm) et une longue saison sèche (9 mois). Les villageois du cercle vivent principalement de l’agriculture traditionnelle de subsistance (mil, manioc…) et de l’élevage (bovins et petits ruminants). Cette production agricole est cependant variable et fortement sujette aux aléas climatiques. L’accès aux infrastructures de base est très faible : les établissements scolaires manquent ou sont très éloignés, tout comme les infrastructures médicales. _ Le taux de couverture des besoins en eau est très faible, avec souvent un point d’eau pour plus de 800. De plus, depuis quelques décennies, les équipements hydrauliques réalisés précédemment n’ont pas eu d’accompagnement suffisant, ce qui a entraîné de nombreuses pannes et arrêts prolongés de fonctionnement des pompes. A cela s’ajoutent des conditions d’hygiène difficiles. En effet, le manque de disponibilité en eau potable entraîne de nombreuses maladies hydriques.
Face à ces difficultés, les élus locaux de Bankass, dans la région de Mopti, ont décidé de faire appel à Eau Vive, afin de les aider à améliorer leurs conditions de vie.

Présentation
C’est dans ce contexte que les villages du cercle de Bankass se sont organisés et ont multiplié les démarches auprès des partenaires au développement et d’Eau Vive, en vue de réaliser des points d’eau qui constituent incontestablement la solution adaptée au contexte local. : * Réalisation d’un forage à pompe manuelle * Construction d’un forage à pompe manuelle avec aménagements de surface
Un comité de gestion de point d’eau (CPE) sera mis en place et formé. Il sera chargé d’assurer le bon fonctionnement de l’installation, de mettre en place une caisse d’entretien et de faire respecter les règles d’hygiènes les plus élémentaires. Un programme d’éducation sanitaire sera élaboré afin d’indiquer les mesures d’hygiène et d’assainissement à suivre pour maintenir un bon état de santé et prévenir les maladies.

Partenaire : Eau Vive

Budget : 20 604 €

Présentation : Eau Sans Frontière

Page publiée le 10 juillet 2017