Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → AMÉLIORER DURABLEMENT L’ACCÈS À L’EAU DES HABITANTS DE BADAGUICHIRI (Niger)

2017

AMÉLIORER DURABLEMENT L’ACCÈS À L’EAU DES HABITANTS DE BADAGUICHIRI (Niger)

Niger

Titre : AMÉLIORER DURABLEMENT L’ACCÈS À L’EAU DES HABITANTS DE BADAGUICHIRI (Niger)

Pays : Niger

Localisation : Village de Raha – Commune rurale de Badaguichiri – Canton d’Illéla, région de Tahoua - NIGE

Dates : 12 mois (janvier 2017 – décembre 2017

Identification : PROJET N°175 Raha Niger

Contexte
Le projet intervient dans le village de Raha situé dans la commune de Badaguichiri, dans le canton d’Illéla - région de Tahoua. La population de cette commune est de 115 491 habitants, répartie en 10 villages. Le village de Raha compte 3 553 habitants. Dans cette zone, l’agriculture et l’élevage sont les principales sources de revenus, mais le développement économique est freiné par la dégradation des sols, la faiblesse de la pluviométrie et la forte croissance démographique.

Présentation
Le projet atteindra ses objectifs via la transformation d’un poste d’eau existant à Raha en mini Adduction_ Eau Potable permettant de couvrir l’intégralité du village. Le village de Raha fait partie des quartiers périphériques de Badaguichiri, le projet prévoit donc également le renforcement des capacités communale de gestion de l’eau pour assurer la pérennité de cet aménagement.
Volet 1 : Renforcement de la gouvernance communale Eau et Assainissement Renforcement des capacités des élus et de l’agent communal Les élus du conseil municipal seront formés sur la gestion du service public d’eau potable et d’assainissement ainsi que sur la stratégie de promotion de l’hygiène et de l’assainissement autonome en milieu rural. La formation portera également sur le cadre national légal d’organisation et de gestion des ouvrages hydrauliques (mini-AEP, forages à PMH, puits hydrauliques) et le processus de mise en place d’opérateurs locaux pour leur maintenance prévus dans ce cadre. _ Volet 2 : Accès à l’eau potable Réhabilitation du poste d’eau autonome de Raha Le seul poste d’eau autonome qui alimente le village de Raha est en panne depuis 2008 et depuis, les habitants du village parcourent des kilomètres à la recherche de l’eau. Ce poste d’eau autonome était constitué d’un château d’eau, d’un groupe électrogène, d’un forage équipé d’une pompe immergée et une rampe de robinets aux alentours du château. La réhabilitation consistera à transformer le poste d’eau autonome existant en mini adduction d’eau avec desserte des différents quartiers. _ Participation locale aux activités du projet : Outre son implication dès l’étude préalable et pendant toute la mise en œuvre du projet, la population locale s’impliquera également dans les travaux réalisés, assurant une prise en charge directe de certains travaux (transports d’agrégats et de déblais , stockage de matériaux, surveillance des sites, supervision des travaux…) cette contribution représentera peu ou prou 2% du budget global.

Partenaire : Eau Vive

Financement  : Rotary

Budget : 50 183 €

Présentation : Eau Sans Frontière

Page publiée le 30 juillet 2017