Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Développement rural et Sécurité alimentaire (Mali)

2016

Développement rural et Sécurité alimentaire (Mali)

Mali

Titre : Développement rural et Sécurité alimentaire (Mali)

Pays : Mali

Mali Code projet : MLI/021

Période d’exécution : Avril 2016 - Décembre 2019

Présentation
Le programme MLI/021 concerne le Développement rural et la Sécurité alimentaire dans la région de concentration Sud du PIC III qui prend l’orientation stratégique d’intervenir principalement sur des filières prioritaires : le riz, le fonio et le sésame.
Le programme MLI/021 s’efforce, dans son intervention, d’accompagner et de renforcer les acteurs locaux et les services de l’État en harmonie avec les politiques et stratégies sectorielles, tant au plan national, qu’aux différents niveaux : la Région, les Cercles, les Communes.
L’objectif global du programme est de diversifier et renforcer durablement les sources de revenus agricoles et la sécurité alimentaire des ménages. L’objectif spécifique est de développer et d’intensifier la productivité, la durabilité et la profitabilité de trois filières agricoles. Le programme intervient dans les Cercles de Ségou, San, Tominian, Bla, Barouéli (région de Ségou) et Yorosso (région de Sikasso). La cible des bénéficiaires directs est constituée de 190 Organisations de Producteurs (OP) sélectionnées dont des producteurs de riz, sésame et fonio, parmi lesquelles les OP travaillant sur les aménagements hydro agricoles et une centaine de micro et petites entreprises (MPE) transformatrices sur les filières riz et fonio.
Les résultats identifiés en vue de l’atteinte de cet objectif visent à : développer les filières du sésame et du fonio à travers 90 organisations de producteurs et 50 micro et petites entreprises soutenues pour la production et la transformation du fonio et du sésame ; améliorer la sécurité alimentaire, en particulier grâce au développement de la filière rizicole ; contribuer à l’atteinte des résultats environnementaux et climatiques des politiques et stratégies agricoles ; et favoriser l’investissement et le climat des affaires pour un meilleur développement des filières.

Contribution de la Coopération luxembourgeoise : 14 000 000 EUR

Budget total : 16 281 736 EUR

Présentation (Lux Dev)

Page publiée le 5 mai 2017, mise à jour le 4 juin 2020