Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Projet de gestion participative des ressources naturelles et de développement rural du Nord, Centre-Nord et Est (Projet Neer-Tamba) Burkina Faso

2012

Projet de gestion participative des ressources naturelles et de développement rural du Nord, Centre-Nord et Est (Projet Neer-Tamba) Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Projet de gestion participative des ressources naturelles et de développement rural du Nord, Centre-Nord et Est (Projet Neer-Tamba) Burkina Faso

Pays : Burkina Faso

Durée : 2012 - 2020

Zone d’intervention et Groupes cibles
La zone du projet est constituée des trois régions du Nord, Centre-Nord et Est. Le nombre total de villages est de l’ordre de 2 000. Sur les 12 provinces envisagées, 10 constituent les zones actuelles d’intervention du PDRD et du PICOFA, ce qui permettra de consolider et de valoriser les acquis de ces deux projets.
La population cible du Projet Neer-Tamba est estimée à 190 000 ménages, soit environ 1 250 000 personnes. Elle est constituée des ménages ruraux touchés par la pauvreté monétaire et par l’insécurité alimentaire, soit un peu plus de la moitié des ménages de la zone du projet. Le groupe cible, autrement dit les bénéficiaires directs, sera constitué d’environ 40 000 ménages, dont un tiers au moins de jeunes ménages, qui bénéficieront directement d’un ou plusieurs appuis du projet. Le nombre de femmes qui accéderont directement, à titre pers

Objectifs
La finalité du projet est l’amélioration des conditions de vie et des revenus des populations rurales les plus défavorisées. Son objectif spécifique est d’aider les populations cibles à construire et renforcer leur autonomie et leur capacité à jouer un rôle moteur croissant, pleinement reconnu par les autres acteurs, dans la construction d’un tissu économique et social durable

Institution initiatrice : International Fund for Agricultural Development (IFAD)
Organisme d’exécution : Ministère de l’agriculture et de l’hydraulique

Informations financières
Coût total du projet : US$ 110.2 million
Montant du financement FIDA : US$ 80.1 million
Contribution de l’emprunteur : 24,1 millions d’USD
Contribution des bénéficiaires : 5,9 millions d’USD

Présentation : IFAD

President’s report

Page publiée le 29 mars 2017, mise à jour le 5 août 2018