Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2005 → Calibrage du modèle agronomique SARRAH par une enquête en milieu paysan (Sahel)

CERGY PONTOISE : ISTOM (2005)

Calibrage du modèle agronomique SARRAH par une enquête en milieu paysan (Sahel)

PROFFIT, Nicolas

Titre : Calibrage du modèle agronomique SARRAH par une enquête en milieu paysan (Sahel)

Auteur : PROFFIT, Nicolas

Etablissement de soutenance : CERGY PONTOISE : ISTOM

Grade : Maitrise : Cergy-Pontoise : ISTOM : 2005

Résumé
. Le modèle agronomique SARRAH a été créé dans le but d’estimer les rendements des culture spratiquées au Sahel, tant au niveau d’une région que d’une parcelle. Ces prévisions permettront l’émission de bulletins d’alertes en cas de pénurie alimentaire. Mais le logiciel, bien que validé en situation expérimentale, n’est pas encore au point en milieu réel. Ce disfonctionnement est du à une trop grande hétérogénéité des rendements, que ce soit entre les villages ou entre les parcelles d’un même village. Le mémoire a pour but de mesurer les facteurs qui influencent cette forte variabilité, en excluant certains paramètres pris en compte par le modèle, tels que la pluie ou la nature du sol. Cette enquête en milieu paysan, réalisée sur dix villages autour de Niamey, a mis en évidence l’importance de certaines pratiques paysannes sur la variabilité des rendements. Mais plusieurs résultats ont été surprenants et contradictoires, dus à des erreurs lors des observations. D’autres enquêtes, avec plus de moyens financiers seraient nécessaires afin de calibrer et de valider le modèle en milieu paysan.

Mots clés : ENQUETE / MODELISATION / NIGER / RENDEMENT AGRICOLE

Présentation (ISTOM)

Page publiée le 29 mars 2017, mise à jour le 10 octobre 2019