Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Projet de commercialisation du beurre de karité de qualité augmentée et sensibilisation à la protection de l’environnement (Mali)

Date non précisée

Projet de commercialisation du beurre de karité de qualité augmentée et sensibilisation à la protection de l’environnement (Mali)

Mali

Titre : Projet de commercialisation du beurre de karité de qualité augmentée et sensibilisation à la protection de l’environnement (Mali)

Union Locale des Productrices de beurre de Karité de Sanankoroba « Yiriwasso » (ULPKS)

Pays : Mali

Lieu : Commune de Sanankoroba, Région de Koulikouro, Mali

Date : Date non précisée

Contexte _ L’union locale des Productrices de beurre de Karité de Sanankoroba « Yiriwasso » (ULPKS), regroupe 3 coopératives, soit environ 425 membres, uniquement des femmes. L’union est engagée depuis sa création dans la filière karité, et œuvre pour une valorisation de ses produits, permettant ainsi de générer plus de revenus pour les membres. L’Union est impliquée dans le commerce équitable à travers le label Fairtrade Max Havelaar.
La région de Koulikoro, dans laquelle se situe l’union, se trouve au centre du Mali, et contient plusieurs réserves naturelles, abritant ainsi une biodiversité importante. Une des principales ressources de la commune rurale de Sanankoroba est la ressource forestière, dont beaucoup d’espèces ligneuses sont utilisées pour le bois de chauffe ou bois d’œuvre. Cela va donc rentrer en compétition avec l’activité de cueillette de l’amande karité, qui constitue la principale source de revenus des femmes de la région.

Présentation
Le projet de l’ULPKS que soutient le programme EQUITE a pour objectif de développer leur activité de manière durable, afin d’augmenter le revenu des femmes membres de l’union.
• Pour se faire, un volet important sur le renforcement des capacités de gouvernance et de gestion des leaders a été identifié comme nécessaire au bon fonctionnement de l’union. Ainsi, des formations seront organisées à destination des membres sur la vie associative, les techniques de management, et la gestion administrative. Un gestionnaire-comptable sera recruté et formé, et un protocole d’évaluation interne sera mis en place. Ce volet va contribuer à développer et pérenniser les activités de l’union dans le temps.
• Un autre axe du projet vise à augmenter la production et la commercialisation du beurre de karité et de ses sous-produits. Cela passe par la formation des membres sur les techniques de collecte et stockage de l’amande de karité, sur l’utilisation d’outils de traçabilité ou encore sur les normes sanitaires et qualitatives du beurre de karité. Cet axe comportera également un investissement important dans le petit matériel permettant d’améliorer la qualité. Enfin, une action d’aménagement d’un parc à karité permettra de sécuriser la ressource. Cette amélioration quantitative et qualitative permettra d’augmenter les revenus des membres de l’union.
• Le troisième axe porte sur l’implication des membres dans la protection de l’environnement. Des formations sur l’agroforesterie, la gestion d’un compost, la gestion des pesticides et autres intrants chimiques seront organisées. Une action de sensibilisation sur l’environnement et les espaces protégés à destination des populations des villages sera également mise en place. Enfin, la mise en place de foyers améliorés permettant de réduire la consommation de bois de chauffe est prévue. L’ensemble de ses actions va permettre, à terme, une prise de conscience sur l’importance de respecter l’environnement, et donc une réduction de l’impact négatif de l’homme sur celui-ci.

Financement : Cadre du programme EQUITE

Présentation : programme éQuité

Page publiée le 7 juillet 2017