Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Irak → Aide d’urgence pour les déplacés internes et les familles d’accueil (Irak)

2016

Aide d’urgence pour les déplacés internes et les familles d’accueil (Irak)

Irak

Entraide Protestante Suisse (EPER)

Titre : Aide d’urgence pour les déplacés internes et les familles d’accueil (Irak)

Pays : Irak

Date : 2016

Localisation : Irak, Dohuk (camps de réfugiés de Kabarto 1 et 2 et de Quadije)

N° de projet EPER : 640.315

Contexte
La population dans les territoires kurdes subit une forte pression économique depuis l’arrivée des personnes déplacées. Environ un tiers des personnes déplacées sont logées chez des familles d’accueil. Malgré la grande hospitalité kurde, les logements décents se font rares. En conséquence, la plupart des déplacés internes sont contraints de vivre dans des conditions déplorables. Leurs hôtes et les autorités locales font leur possible, mais les populations déplacées manquent de beaucoup de biens essentiels. Il leur est difficile de trouver du travail, car beaucoup d’entre elles viennent des territoires arabophones et ne parlent pas le kurde. A ces personnes déplacées s’ajoute un quart de million de réfugiés en provenance de Syrie, ce qui aggrave encore une situation déjà critique

Objectifs
Le projet vise à améliorer les conditions de vie des populations déplacées ou réfugiées et des familles d’accueil

Bénéficiaires  : Personnes déplacées et familles d’accueil particulièrement démunies à Sulaymaniyah, à Halabja et dans la province de Diyalla (nord de l’Irak)

Activités
* Distribution de vivres : 1350 familles déplacées et familles d’accueil reçoivent chacune deux colis de vivres pour les six prochains mois. * Moyens de lutte contre la chaleur et le froid : 100 familles particulièrement vulnérables (réfugiées, déplacées ou familles d’accueil) reçoivent des climatiseurs à eau pour les mois d’été les plus chauds et du mazout pour les poêles en hiver. * Cash for work : 20 familles ont la possibilité de gagner USD 210 pour dix jours de travaux d’intérêt général fournis par un membre de la famille. Le but est que quelques-unes de ces personnes puissent trouver un emploi fixe.

Partenaires  : REACH – Rehabilitation, Education and Community Health

Budget 2016 : CHF 315 125.–

Présentation : HEKS/EPER

Page publiée le 26 juillet 2017, mise à jour le 16 avril 2018