Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Irak → Approvisionnement en eau et amélioration de l’hygiène pour des réfugié (Irak)

2014

Approvisionnement en eau et amélioration de l’hygiène pour des réfugié (Irak)

Irak

Entraide Protestante Suisse (EPER)

Titre : Approvisionnement en eau et amélioration de l’hygiène pour des réfugié (Irak)

Pays : Irak

Date : 2014

Localisation : IIrak, Dohuk (camps de réfugiés de Kabarto 1 et 2 et de Quadije)

N° de projet EPER : 640.313

Contexte
Environ 42 000 personnes survivent difficilement dans les camps de réfugiés de Kabarto et de Quadije, situés dans la région de Dohuk. Grâce au soutien de la communauté internationale, l’approvisionnement en eau potable et en nourriture est assuré, ce qui permet de maintenir les conditions sanitaires et l’hygiène à un niveau acceptable.

Objectifs
Le projet vise à améliorer les conditions de vie des personnes déplacées ou réfugiées dans les trois camps de réfugiés de la région de Dohuk. L’approvisionnement en eau de cette population de 42 000 personnes doit être garanti afin d’améliorer l’hygiène et la santé et d’éviter les risques de maladie ou d’épidémie.

Bénéficiaires  : Population déplacée ou réfugiée des camps de Kabarto 1 et 2 et du camp de Quadije (région de Dohuk, nord de l’Irak) Environ 42 000 personnes au total

Activités
Approvisionnement en eau : les 42 000 personnes des camps de réfugiés de Kabarto et de Quadije reçoivent quotidiennement de l’eau potable en quantité suffisante. La qualité de l’eau est contrôlée à la source, puis acheminée jusque dans les camps et distribuée via des installations appropriées équipées de robinets. De l’eau est également mise à disposition en suffisance pour l’hygiène corporelle.
Garantie de l’hygiène et de la propreté dans les camps : une bonne gestion de l’évacuation des ordures et des eaux usées permet d’atteindre un niveau sanitaire et d’hygiène de base, ce qui protège la population des risques de maladies et d’épidémies.

Partenaires  : Norwegian Church Aid (NCA)

Budget 2016 : CHF 514 700.–

Présentation : HEKS/EPER

Page publiée le 5 juillet 2017, mise à jour le 16 avril 2018