Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Brésil → Terre, droits d’exploitation et accès au marché pour les familles paysannes du Cerrado (Brésil)

2016

Terre, droits d’exploitation et accès au marché pour les familles paysannes du Cerrado (Brésil)

Brésil

Entraide Protestante Suisse (EPER)

Titre : Terre, droits d’exploitation et accès au marché pour les familles paysannes du Cerrado (Brésil)

Pays : Brésil

Date : 2016

Localisation : 812.359

N° de projet EPER : 812.359

Contexte
Dans les réserves créées, la population apprend à gérer de manière optimale les ressources naturelles hydrauliques et foncières. Une partie de la terre est utilisée comme pâturages. La partie la plus fertile est consacrée à l’agriculture et aux cultures légumières tandis qu’une troisième partie est réservée à la brousse et à la savane arborée. La cueillette est cruciale pour la population traditionnelle de la région de Cerrado : les recettes issues de la cueillette de fruits et de plantes représentent près de 40% du revenu annuel des familles

Objectifs
Les principaux objectifs du projet sont l’accès à la terre, l’exploitation durable des régions de savanes, le renforcement de la production agroécologique et de la cueillette ainsi qu’une commercialisation diversifiée et équitable. Les objectifs sont plus particulièrement les suivants : • Accès à la terre • Renforcement de chaînes de création de valeur pour les aliments biologiques et les fruits et plantes médicinales issus de la cueillette. • Extension du tourisme alternatif à de nouvelles régions • Consolidation du réseau de commerce équitable « Rede de Comercialização Solidaria » • Prise de conscience politique par les familles de petits paysans, qui connaissent le potentiel social, économique et culturel de Cerrado

Bénéficiaires  : 520 familles de groupes de population traditionnels : petits paysans, Quilombolas (descendants d’esclaves africains s’étant enfuis) et indigènes

Activités
Le projet inclut trois composantes : 1. Accès à la terre 2. Renforcement des chaînes de création de valeur3. Tourisme alternatif

Partenaires  : Le Centro de Desenvolvimento Agroecoloógico do Cerrado (CEDAC)

Budget 2016 : CHF 70 000.–

Présentation : HEKS/EPER

Page publiée le 3 août 2017