Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Prévention et la facilitation de la prise en charge de la malnutrition dans le district sanitaire de Nouna (Burkina Faso)

2016

Prévention et la facilitation de la prise en charge de la malnutrition dans le district sanitaire de Nouna (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Prévention et la facilitation de la prise en charge de la malnutrition dans le district sanitaire de Nouna (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso

Durée : 2016 – 2017

Contexte
La Région de la Boucle du Mouhoun (Nord Ouest du Burkina Faso) est en situation de crise alimentaire, pastorale et nutritionnelle. Le taux de malnutrition dans cette région (13.1% de la population) est supérieur au taux national moyen (10.2%) ainsi qu’au seuil critique défini par l’OMS (10%). La province de Kossi est particulièrement affectée par la crise nutritionnelle, touchant en particulier les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 5 ans. Les 10 communes de la province qui sont concernées par le projet se trouvent en situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Cette crise s’est aggravée ces dernières années dans la zone d’intervention du fait de nombreuses difficultés comme le mauvais accès aux services de base, les conflits fonciers, la faiblesse des économies, la pression démographique, la fréquence des chocs de production, les mauvaises habitudes socio-culturelles alimentaires, l’insuffisance de bonnes pratiques (allaitement, alimentation du complément, recours aux services de consultation prénatales), le mauvais accès à l’eau potable, les problèmes d’hygiène et d’assainissement. L’action qui va être développée dans le cadre de ce projet permettra de répondre la crise alimentaire et nutritionnelle qui sévit dans la région, tout en augmentant la résilience des ménages les plus pauvres et très pauvres (67 % des ménages de la zone cible).

Activités
Aménagement de 10 jardins potagers scolaires et 10 jardins jardins potagers au bénéfice des femmes Appui à la production maraîchère pour les femmes et les écoliers Appui à la valorisation et promotion des produits locaux et intrants nutritionnels Facilitation de la prise en charge par le dépistage Sensibilisation sur les bonnes pratiques nutritionnelles Appui à l’éducation nutritionnelle dans les écoles Renforcement des capacités des communautés et des acteurs locaux

Objectif  : Améliorer l’état nutritionnel des ménages pauvres et très pauvres et en particulier des enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et allaitantes, par une meilleure utilisation des produits alimentaires locaux

Porteur du projet : SOS Sahel

Bénéficiaires
Bénéficiaires directs : 14 300 ménages pauvres et très pauvres vivant dans 10 communes de la Province de Kossi vont être affectés directement par le projet. Cela représente 43% de la population totale de la Province. Parmi ces ménages : 400 femmes bénéficieront de jardins potagers nutritionnels 15 000 personnes seront sensibilisées sur les bonnes pratiques nutritionnelles 3000 femmes enceintes et femmes allaitantes des ménages pauvres et très pauvres et 2000 élèves seront concernés
Bénéficiaires indirects : Le projet aura aussi un impact bénéfique au sens large et à long terme pour toute la province de Kossi, soit 278 000 personnes.

Financement : 100 230,00 €

Présentation

Page publiée le 31 mars 2017, mise à jour le 27 juin 2019