Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Valorisation écotouristique du Delta du Siné-Saloum (Sénégal)

2016

Valorisation écotouristique du Delta du Siné-Saloum (Sénégal)

Sénégal

Titre : Valorisation écotouristique du Delta du Siné-Saloum (Sénégal)

Pays : Sénégal

Dates : Année de début de projet 2016 — Date de fin du projet 31/12/

Partenaire (s) : Département de Foundiougne et Département de la Gironde

Objectifs
Objectifs locaux : A partir de ce projet pilote, il s’agira de le reproduire sur les autres aires marines protégées (AMP) du Département de Foundiougne puis de développer un programme plus large de création de récifs artificiels pour toutes les AMP du Sénégal. Via la mise en valorisation de ces aires naturelles sensibles, aboutir à une prise de conscience par les habitants et les acteurs de l’économie locale. Il en va de même avec la valorisation du patrimoine ornithologique du site.
Objectifs en France : valorisation de l’expertise girondine sur les récifs artificiels à l’international ; participation au rayonnement international de la Gironde ; sensibilisation des agents du département via la mise en place de voyages solidaires au sein du Comité des œuvres sociales (COS) en fin de projet

Descriptif
* Action1 : Projet de récif artificiel sur le site de Sangomar (delta du Saloum) s’inscrit dans la thématique de développement économique local et durable. La réalisation de ce projet implique une phase préparatoire pour la création d’une équipe dirigeante locale organisée en association afin de former une équipe locale à la plongée scientifique, à la biologie et à la gestion du récif pilote et d’effectuer le Point Zéro du site. Objectif : réalisation d’un récif pilote créateur de biomasse et d’habitats, notamment pour juvéniles dans le but de développer et restaurer un écosystème riche et diversifié. Il permettra le développement de l’écotourisme sous-marin par la création de zones sécurisées et attractives pour la plongée.
* Action2 : une mission des experts ornithologique du parc du Teich évaluera la richesse du site afin d’envisager la formation de guides naturalistes.

Mise en œuvre
Maître d’œuvre  : Scaphpro-Recherche océanographique, DBS-TRAITEMENT, Maison de la Nature du Bassin d’Arcachon
Maitre d’ouvrage : Conseil général de Gironde, Conseil Départemental de Foundiougne
Bénéficiaire (s) : Les étudiant(e)s sénégalais(e)s en biologie marine, les pêcheurs, les piroguiers, les hôteliers, les guides naturalistes en ornithologie, les agriculteurs locaux pour les productivités maraîchères- l’ONG Scaphpro et l’entreprise DBS-Traitement- l’entreprise "Sub Ouest" de Gradignan (il n’existe pas de distributeurs de compresseurs de plongée au Sénégal)- Université de Bordeaux / département de biologie marine (envoi de stagiaires)

Coût total de l’opération : 72 320 €

Commission Nationale de la Coopération Décentralisée (France)

Page publiée le 5 juillet 2017, mise à jour le 14 avril 2018