Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Améliorer les moyens de subsistance, l’agriculture et le développement national (Ethiopie)

2012

Améliorer les moyens de subsistance, l’agriculture et le développement national (Ethiopie)

Ethiopie

Titre : Améliorer les moyens de subsistance, l’agriculture et le développement national (Ethiopie)

Numéro de projet : CA-3-A034855001

Pays/Région : Ethiopie

Début-Fin : 2012-03-19 / 2016-12-30

Description
Le projet vise à améliorer la productivité agricole au profit des petits exploitants agricoles (hommes et femmes) dans 18 districts des régions suivantes : Amhara, Tigray et Oromie. Ces districts peuvent compter sur des précipitations relativement fiables et ont un potentiel de croissance agricole élevé ; cependant, ils sont de plus en plus touchés par la dégradation des sols et l’insécurité alimentaire. Le projet vise à remédier à ces défis en soutenant le Programme national de gestion durable des terres qui, avec l’aide des collectivités et des représentants locaux, élabore et met en œuvre des plans de renforcement de la résilience. Ces plans sont axés sur la réduction de la dégradation des sols et l’amélioration de la productivité agricole grâce à l’utilisation accrue d’approches de gestion durable des terres telles que, la remise en état de bassins versants dégradés, l’introduction de variétés de cultures à valeur supérieure, de même que la construction de terrasses et de systèmes de récupération d’eau. La contribution du Canada vise à rejoindre approximativement 252 000 femmes et hommes dans ces 18 districts. Les pratiques de gestion durable des terres introduites incluent la plantation d’arbres, la réhabilitation de ravins, le terrassement, la coupe et le transport de l’alimentation du bétail et la construction de systèmes d’irrigation à petite échelle.

Résultats escomptés
Le résultat intermédiaire escompté pour ce projet est : Utilisation accrue des pratiques de gestion durable des terres par les petits exploitants agricoles (hommes et femmes) dans 18 districts à potentiel élevé en Éthiopie.

Agence d’exécution — Partenaire : GIZ - Société allemande pour la coopération internationale

Contribution maximale de l’ACDI : 19 142 026 $

Présentation (ACDI-CIDA)

Page publiée le 8 juillet 2017