Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Yémen - Aide d’urgence en eau et moyens de subsistance

2016

Yémen - Aide d’urgence en eau et moyens de subsistance

Yémen

Titre : Yémen - Aide d’urgence en eau et moyens de subsistance

Numéro de projet : CA-3-D003212001

Pays/Région : Yémen

Début-Fin : 2016-03-15 - 2017-03-31

Description
Au Yémen, la situation humanitaire s’est considérablement détériorée depuis l’intensification du conflit à la fin de mars 2015. L’insécurité et la violence, qui s’aggravent, ont coûté la vie à un nombre très élevé de civils et engendré des déplacements internes et des mouvements transfrontaliers de populations à grande échelle. Les partenaires de l’aide humanitaire estiment maintenant que 21,2 millions de personnes, à savoir 82 % de la population, ont besoin d’une forme quelconque d’aide humanitaire pour combler leurs besoins essentiels ou protéger leurs droits fondamentaux. On estime aussi que 14,4 millions de personnes souffrent d’insécurité alimentaire, dont 7,6 millions d’insécurité grave ; que 14,1 millions de personnes ne jouissent pas d’un accès suffisant à des soins de santé ; que 3 millions d’enfants et de femmes enceintes et allaitantes ont besoin de traitements contre la malnutrition ou de services de prévention ; et que 1,8 million d’enfants ne fréquentent plus l’école depuis la mi-mars. De nombreux centre de soins sont fermés faute de combustible, de fournitures et de personnel. Aussi, les services d’enlèvement des déchets solides ont cessé dans plusieurs régions et le niveau des services diminue rapidement en raison de l’incidence directe du conflit et de l’insuffisance de ressources pour payer les salaires ou maintenir les services. Plus de 2,3 millions de Yéménites ont été déplacés et 121 000 autres ont quitté le pays, s’installant pour la plupart à Djibouti, en Éthiopie, en Somalie et au Soudan. Grâce au soutien d’AMC, CARE Canada assure de l’aide d’urgence liée à l’eau, à l’assainissement, à l’hygiène et aux articles de première nécessité à jusqu’à 12 250 personnes vulnérables du gouvernorat de Taiz. Les activités du projet comprennent : (1) la réhabilitation de puits ; (2) la construction de latrines familiales ; (3) la distribution de trousses d’hygiène ; et (4) la distribution de bons de provisions à des ménages vulnérables ciblés.

Résultats escomptés
Les résultats immédiats escomptés de ce projet comprennent : (1) un accès accru à de l’eau ainsi qu’à des services d’hygiène et d’assainissement ; et (2) une capacité accrue des populations à risque, surtout des femmes, de combler leurs besoins essentiels. Le résultat ultime escompté est le suivant : vies sauvées, souffrances atténuées et dignité humaine préservée dans des pays où sévit une crise humanitaire ou une insécurité alimentaire grave.

Agence d’exécution — Partenaire : CARE Canada

Contribution maximale : ACDI : 1 500 000 $

Présentation (ACDI-CIDA)

Page publiée le 20 avril 2017