Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Renforcement de la collecte/valorisation des déchets solides de Dori (Burkina Faso)

2017

Renforcement de la collecte/valorisation des déchets solides de Dori (Burkina Faso)

Burkina Faso

Titre : Renforcement de la collecte/valorisation des déchets solides de Dori (Burkina Faso)

Pays : Burkina Faso

Date  : 2016

Présentation
Construction de 6 centres de collecte/tri des déchets solides, formation de 5 associations à la valorisation et sensibilisation des populations de la ville de Dori (Burkina Faso) aux bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement
La ville de Dori (Burkina Faso) dispose d’une filière complète de gestion des déchets solides (précollecte-collecte-mise en décharge contrôlée) qui nécessite cependant d’être améliorée en construisant 6 centres de collecte intermédiaires au niveau desquels sera organisé le tri des déchets recyclables (notamment : plastiques, déchets fermentescibles, métaux) en vue de leur valorisation par 5 associations locales de jeunes et de femmes à former et en sensibilisant la population aux bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement

Résumé du bilan
L’ensemble des activités du projet de renforcement de la collecte/valorisation des déchets solides de Dori a été mené ; à savoir la construction de 6 centres de collecte intermédiaire (ou centres de transfert), la formation de 6 associations de pré-collecte au tri sélectif et à la valorisation, la sensibilisation de la population aux bonnes pratiques en matière de gestion des déchets solides , d’hygiène et d’assainissement. Cependant, leur réalisation ayant pris du retard, le suivi du fonctionnement des centres et des activités de tri et de valorisation est toujours en cours. Néanmoins, sont déjà constatés : une diminution des dépôts sauvages, notamment au niveau des caniveaux le long desquels la population riveraine a obligation d’entretien ; la sensibilisation de la population renforcée par l’action des comités d’hygiène et d’assainissement mis en place dans les 5 secteurs centraux de la ville ; une augmentation des abonnés à la pré-collecte ; la pratique du tri sélectif des plastiques, des déchets fermentescibles, du verre et des ferrailles. La pérennisation du tri sélectif et de la valorisation est maintenant conditionnée : au suivi rapproché du travail des associations de pré-collecte par la mairie de Dori, son implication dans la concrétisation de la phase test de valorisation agricole du compost et enfin l’encadrement actif de la valorisation des plastiques par la direction régionale de l’environnement au niveau du centre de valorisation des plastiques construit par le ministère de l’environnement.

Financement : 26 215€

Agence Micro Projets

Présentation : bilan

Page publiée le 2 juillet 2017, mise à jour le 27 juin 2019